Comment conduire un scooter électrique – Guide du débutant – Glisse urbaine

Il est préférable de permettre à votre enfant de se familiariser avec le scooter, ses fonctionnalités, ses commandes et la route. Ne le laissez pas sortir le premier jour dans une rue animée.

Avec un entraînement approprié, des exercices quotidiens et de la patience, votre enfant sera en mesure de faire fonctionner un scooter électrique en toute sécurité. Ne vous inquiétez pas si votre enfant prend un peu plus longtemps. Le temps d'apprentissage est différent pour tout le monde.

Ci-dessous, j'ai présenté toutes les étapes qu'un débutant doit suivre:

Scooter électrique : Guide du débutant pour apprendre à conduire

Étape 1: Choisissez le bon scooter

Assurez-vous que le scooter électrique que vous achetez pour votre enfant est adapté à son âge et à ses compétences. S'il n'a jamais utilisé de scooter auparavant, recherchez un design simple et direct aux commandes faciles. Portez une attention particulière au niveau de puissance. Il est relativement plus difficile de manœuvrer un scooter électrique à couple élevé pour un débutant. Surtout, assurez-vous que les fonctions de sécurité sont sur le point.

Étape 2: Choisissez un endroit approprié pour la formation

L'endroit idéal pour la formation serait une route avec moins de circulation. Vous pouvez également choisir un grand parking vide si possible, comme nous l'avons fait. Vous ne voulez pas de pare-chocs, de barrières ou d’énormes obstacles sur la route pendant la période d’entraînement.

Étape 3: Lisez attentivement le manuel

Votre enfant apprendra les fonctionnalités, les commandes et la configuration du scooter à partir du manuel. Faites-le se familiariser avec toutes les fonctions de base ainsi que les composants de votre scooter.

Cela l'aidera également à comprendre le câblage et la position des connecteurs de la batterie. De cette façon, il pourra résoudre les problèmes mineurs lui-même au milieu de la route si nécessaire.

Le manuel mentionne également les capacités d'autonomie du scooter. Il apprendra à votre enfant à réguler la vitesse lorsque le scooter est proche de son maximum. plage de kilométrage.

Étape 4: Continuez à pratiquer

Il serait préférable que votre enfant s'entraîne avec un ami du même âge qui sait déjà conduire un scooter. Apprendre avec un copain rend le processus de formation fastidieux agréable.

Les choses de base à apprendre sont-

  • Comment ouvrir le loquet pour déverrouiller le scooter et le faire tenir debout.
  • En appuyant sur l'interrupteur d'alimentation pour mettre le véhicule en marche. Et puis déplacez-vous lentement avant de taper sur l'accélérateur.
  • Apprendre à contrôler rapidement le frein à main sur le guidon.
  • Savoir quand accélérer, contrôler la vitesse et ralentir à l’aide de la manette des gaz. Votre enfant trouvera très facile de s'équilibrer tout en se déplaçant lentement. Le véritable test consiste à maintenir l'équilibre avec la vitesse accrue et à résister à la tentation de la survitesse.
  • Comment utiliser les freins et amarrer le véhicule en toute sécurité après avoir atteint la destination.

Étape 5: Enseigner les règles de circulation

Il est extrêmement important que votre enfant connaisse tous les règlements de la circulation et les panneaux avant de prendre la route. La violation des règles de la circulation est l’une des causes les plus courantes d’accidents de la route. À tout le moins, vos enfants peuvent être emprisonnés ou condamnés à une amende s'ils ne respectent pas les règles de la circulation.

Étape 6: Règle des trottoirs

Dans la plupart des États, il est interdit de conduire un véhicule motorisé sur les trottoirs. J'ai vu beaucoup d'enfants et d'adolescents agiter leur scooter à grande vitesse sur les trottoirs. Ils devraient apprendre que les trottoirs sont conçus pour la marche.

Il y a des personnes âgées, des personnes handicapées, des personnes avec des bébés et des animaux marchant sur ces routes. Il n’est donc pas seulement dangereux, mais aussi contraire à l’éthique de conduire un scooter motorisé là-bas. L’État de Californie a restreint l’utilisation de scooters électriques sur les trottoirs en vertu de la section 7.2.13 du code de transit.

Étape 7: Gardez le calme

Dernier point mais non le moindre, tout coureur doit savoir se tenir nerveux lors d’un accident. Cela peut arriver à n'importe qui, n'importe où, même si vous suivez toutes les règles. Apprenez à votre enfant à s'éloigner du scooter le plus rapidement possible lorsqu'il sent un danger imminent. Le scooter peut aller en enfer.

Ils ne doivent pas prendre les gaz et accélérer pour sauver le véhicule. Il devrait plutôt sortir rapidement du scooter et demander de l'aide aux agents de la circulation à proximité.

Conclusion

Je sais que de nombreux parents sont préoccupés par la sécurité des scooters électriques. Ils ont peur des accidents potentiels. C'est complètement correct d'avoir peur.

Les accidents sont hors de notre contrôle. Mais ce que nous pouvons contrôler, c'est comment nous entraînons nos enfants. S'ils suivent tout ce que j'ai écrit ci-dessus, vous n'avez pas à vous inquiéter beaucoup. C'est tout pour aujourd'hui.

Comment conduire un scooter électrique – Guide du débutant – Glisse urbaine
4.9 (98%) 32 votes