Sauver la rouille – Sauver la rouille – Louez la Zero S Motorcycle au meilleur prix

R-PUR >>> Tout simplement le Masque Anti Pollution le plus efficace du marché!!

Louez une Zero S Motorcycle a 8€ de l’heure!

Image

Sources: bndestem.nl; nsg.nl

La Fondation néerlandaise pour la pollution sonore (NSG) est une fondation indépendante créée en 1970. En tant qu'organisation indépendante et indépendante, elle s'efforce de protéger les personnes (potentielles) handicapées et les zones sensibles au bruit. Le NSG suit la politique néerlandaise en proposant critiques et alternatives si nécessaire. Si une municipalité ne donne pas la priorité à une vie tranquille, les citoyens peuvent se rendre au GSN.
Chaque année, le NSG organise une conférence nationale à l’intention des personnes impliquées professionnellement dans le bruit indésirable. En outre, le NSG organise régulièrement des réunions en après-midi sur des thèmes spécifiques, des ateliers sur l’élaboration des politiques et, chaque année, une journée nationale de nuisance par le bruit aux Pays-Bas, qui a lieu cette année le 28.03.2018!


Réponse Sauver la rouille: et qu'en Flandre? Ici le gouvernement n'est pas réveillé par le bruit! Et mardit tout en faisant le tour du large périmètre du motocross permanent flamand, c’est le «Jour du bruit» chaque jour! La procédure de permis d'environnement autour du Honda Park à Balen / Olmen le prouve encore une fois: arguments scientifiques, études propres et nuisances documentées ne sont pas prises en compte et un permis de nuisance sonore de 20 ans est finalement accordé. C'est parce que le gouvernement flamand lui-même détermine que "pour les raisons ci-dessus, il ne reste pratiquement plus de support pour des sites supplémentaires pour (produisant du bruit) motocross et qu’il est donc devenu pratiquement impossible de réaliser ces nouveaux terrains d’entraînement. " (22.12.2017NOTE DE TER-CONCEPT VR 2017 2212 DOC.1454 / 1TER). Si les normes environnementales ne peuvent pas être respectées, aucun renouvellement de permis ne peut être accordé pour le HondaPark! Avec cela, le gouvernement flamand viole le cours existants le principe d'égalité pour les résidents locaux et la nature.
En accordant des permis à long terme pour le sport fictif, le gouvernement manque également l'occasion d'encourager le passage au sport automobile électrique.

Source: Bureau flamand du Plan pour l'environnement

Le 20.09.2015, le ministre des Sports, Philippe Muyters, a déclaré dans l'interview "Le motocross doit rester", même dimanche, que les gens ne veulent pas dire concrètement quelles zones sont considérées comme des endroits potentiels pour le motocross à circulation permanente: "Si je dis cela, alors un comité d'action se réunira demain, c'est contre".

Le 22.12.2017, le gouvernement flamand a déclaré dans son document TER-CONCEPTNOTA VR 2017 2212 DOC.1454 / 1TER que "Pour les raisons susmentionnées, il ne reste pratiquement plus de support pour les terrains supplémentaires pour le motocross (générateur de bruit) et il est donc devenu pratiquement impossible de réaliser ces nouvelles zones d'entraînement". Il a néanmoins été mentionné que toutes les zones minières existantes en Flandre en 2016 (sur la base des conditions sectorielles VLAREM pour les zones consacrées aux sports motorisés) avaient été analysées via le SIG. Environ 30 régions étaient éligibles pour des recherches plus approfondies sur la base de cette analyse SIG. Nous avons déjà écrit un article à ce sujet sur notre blog le 16.01.2016.
Le projet de mémorandum montrait ensuite que, sur la base des commentaires du secteur sportif (taille du site, emplacement par rapport aux habitations, etc.), cette liste avait été réduite à 2 sites potentiels, qui étaient ensuite examinés par les différentes administrations concernées.

Nous avons mis en œuvre nos droits par "le droit de demander des documents administratifs" et avons maintenant appris que l'un de ces deux endroits Warande Bend coupant Beernem (Flandre occidentale) est. Cette zone potentielle est le résultat des consultations entre le secteur minier et le secteur du motocross (conjointement avec le gouvernement flamand), des consultations avec les habitants et les autorités locales n'ont pas encore eu lieu!

Image

Réaction Sauver la rouille: En tant que groupe de pression, nous nous efforçons depuis des années de nous attaquer au problème des nuisances. Nous avons donc décidé de publier ces informations. Nous espérons qu’il y aura un véritable débat public sur le fardeau environnemental imposé par ces parcours permanents de motocross. Cela devrait aboutir à la mise en place de circuits "où le bruit est déjà présent", ceci à la place de la politique en coulisses avec les syndicats de motocross et les promoteurs où les voisins sont mis à l'écart!

Source: Bureau flamand du Plan pour l'environnement

Le 20.09.2015, le ministre des Sports, Philippe Muyters, a déclaré dans l'interview "Le motocross doit rester", même dimanche, que les gens ne veulent pas dire concrètement quelles zones sont considérées comme des endroits potentiels pour le motocross à circulation permanente: "Si je dis cela, alors un comité d'action se réunira demain, c'est contre".

Le 22.12.2017, le gouvernement flamand a déclaré dans son document TER-CONCEPTNOTA VR 2017 2212 DOC.1454 / 1TER que "Pour les raisons susmentionnées, il ne reste pratiquement plus de support pour les terrains supplémentaires pour le motocross (générateur de bruit) et il est donc devenu pratiquement impossible de réaliser ces nouvelles zones d'entraînement". Il a néanmoins été mentionné que toutes les zones minières existantes en Flandre en 2016 (sur la base des conditions sectorielles VLAREM pour les zones consacrées aux sports motorisés) avaient été analysées via le SIG. Environ 30 régions étaient éligibles pour des recherches plus approfondies sur la base de cette analyse SIG. Nous avons déjà écrit un article à ce sujet sur notre blog le 16.01.2016.
Le projet de mémorandum montrait ensuite que, sur la base des commentaires du secteur sportif (taille du site, emplacement par rapport aux habitations, etc.), cette liste avait été réduite à 2 sites potentiels, qui étaient ensuite examinés par les différentes administrations concernées.

Nous avons mis en œuvre nos droits par "le droit de demander des documents administratifs" et avons maintenant appris que l'un de ces deux endroits Roborst (Zwalm – Flandre Orientale) est.

Image
Image

Cette zone potentielle (au niveau de la Zuidlaan 175, 9630 Zwalm) est le résultat des consultations entre le secteur minier et le secteur du motocross (conjointement avec le gouvernement flamand), des consultations avec les habitants et les autorités locales n'ont pas encore eu lieu!

Réaction Sauver la rouille: En tant que groupe de pression, nous nous efforçons depuis des années de nous attaquer au problème des nuisances. Nous avons donc décidé de publier ces informations. Nous espérons qu’il y aura un véritable débat public sur le fardeau environnemental imposé par ces parcours permanents de motocross. Cela devrait aboutir à la mise en place de circuits "où le bruit est déjà présent", ceci à la place de la politique en coulisses avec les syndicats de motocross et les promoteurs où les voisins sont mis à l'écart!

Image

Source: egear.be; flanders.be

À partir du 15 avril 2018, en tant que résident de la Flandre, vous pouvez recevoir une prime pour l'achat de scooters électriques ou de motos.

La subvention flamande pour les voitures électriques existe depuis deux ans et a été élargie au début de cette année. Le budget alloué à ces primes pour véhicules électriques (5 millions d'euros par an) étant loin d'être épuisé, le gouvernement flamand a décidé le 09.03.2017 d'étendre la subvention aux cyclomoteurs et motocycles de classe B.

La prime s'appliquera aux nouvelles inscriptions à compter du 15 avril 2018. Il s'élève au maximum à 1 500 euros pour les motos électriques et à 750 euros pour les cyclomoteurs électriques de classe B. Le montant de la prime peut atteindre 25% du prix d’achat total.


Communication Gouvernement flamand : "Modification du décret sur l'énergie: prime d'émission zéro" – 9 mars 2018, sur proposition du vice-Premier ministre Bart Tommelein

  • L’énergie propre pour le transport & # 39; Le plan d'action contient des mesures visant à faciliter la transition à long terme vers la mobilité zéro émission. Le gouvernement flamand veut être un incitatif en facilitant l'achat de ces véhicules et en introduisant une prime pour les particuliers. Pour atteindre les objectifs, des initiatives supplémentaires sont nécessaires, notamment pour les véhicules à zéro émission. Cela peut être réalisé, entre autres, en ajustant le montant des primes et en élargissant le groupe cible de la prime entrée. Par conséquent, le gouvernement flamand, après avoir pris l'avis du Conseil d'État, modifie définitivement son décret sur l'énergie. Le groupe cible est donc élargi aux organisations à but non lucratif et aux fournisseurs de covoiturage.

Réponse Sauvegarder le reste : Suggestion au MX – envisagez un dirt bike électrique (Alta, KTM Freerider, …)?

Image

Sources: ec.europa.eu; omropfryslan.nl; Nieuweooststellingwerver.nl; facebook.com; respectinthemx.com

L'association néerlandaise KNMV l'a toujours indiqué dans le magazine GRIP! 09.2013 sous le titre "La tempête et le silence": "… la pression de la société augmente: les gens acceptent de plus en plus la gêne occasionnée par le passe-temps d'autrui …".

En effet, quelqu'un arrête sa liberté où cela devient une nuisance pour un autre …
En outre, cela est traité dans le Code civil §544 du Code civil belge sous le "droit de propriété" interprété en ce qui concerne le concept de "voisins nuisibles": "Chaque propriétaire peut donc utiliser pleinement son droit de propriété, mais cela s'applique à tout le monde, y compris au voisin de quelqu'un qui devrait avoir les mêmes droits absolus. Si le premier exercice (même légitime) d'un droit de propriété par le premier suit une limitation du droit du second propriétaire, alors l'équilibre qui doit exister entre les différents droits de propriété est violé et cela peut donner lieu à réparation, rectification, résiliation … "
En bref, une réduction des droits du premier (à croiser) et l'obligation de rétablir l'équilibre (au repos) entre les deux parties.Avec tout cela, peu importe si une erreur a été commise: même si l’on n’a rien fait d’anormal, cela peut quand même créer des voisins nuisibles..

Ce qui, pour un coureur de motocross, sonne comme "de la musique aux oreilles" peut être une autre "nuisance sonore". L’Agence européenne pour l’environnement indique que la "pollution sonore" peut être associée à de nombreuses problèmes de santé et le nombre d'Européens exposés à des niveaux de bruit élevés est en augmentation. Bruit de la circulation, de l'industrie et les activités de loisirs sont un problème croissant.

Pourtant, tous les passionnés de motocross ne l'ont pas compris ainsi! Ceux qui suivent l'environnement MX sur les réseaux sociaux le verront régulièrement (Natuurpunt en liaison avec Kesterheide (BE), Liveable lille en relation avec Breugelheide MC Lille (BE), Save the Rust en liaison avec HondaPark (BE), NVA Niel- bij-as en relation avec Horensbergdam (BE), résidentiel de MAC Lierop (NL), etc …
Au lieu de mettre VRAIMENT l'énergie et de résoudre les problèmes (de bruit), les résidents locaux qui luttent pour un environnement de vie viable (ET le respect de la législation sur le bruit en vigueur) sont toujours menacés. Les gens tirent sur le messager au lieu d'écouter le message!
C'est maintenant au tour d'un voisin du circuit Prikkedam à Makkinga (Friesland – NL): "Les voisins Prikkedam signalent une menace de mort"; "La menace de mort, nouveau point bas du circuit conflictuel de Prikkedam"

Après la menace de mort de février 2015, Red de Rust a écrit dans une lettre confidentielle (divulguée sur Internet) tous les syndicats belges de motocross appelé à élaborer des codes de conduite pour les membres / pilotes affiliés en ce qui concerne le respect de la liberté d'expression des personnes qui pensent différemment (à la fois physiquement et sur les médias sociaux). KNMV & MON devrait peut-être aussi envisager cela aux Pays-Bas, car avec cela (même si les sites MX néerlandais ne disent rien sur cet événement dans toutes les langues), les "passionnés" de MX n'honorent pas ce sport!
Mais si l'on doit commencer des campagnes pour se respecter mutuellement, il n'est pas étonnant que ce respect fondamental ne soit pas là pour les résidents qui défendent leurs droits!


Image

sources: fim-europe.com; uddevallagp.com

Sans plus d'explications, il a été annoncé que le Grand Prix de Suède avait été annulé le 12 août en raison de "modifications tardives". Il y avait plus à cela: un peu de travail de détective et une connaissance de base du suédois ont rapidement donné la vraie raison


"Depuis les championnats du monde d'août, des négociations ont eu lieu avec Youthstream et la municipalité d'Uddevalla. Nous sommes tout à fait d'accord avec Youthstream sur la structure du contrat pour les trois prochaines années. Notre coopération avec Youthstream a très bien fonctionné ces dernières années. comme d'habitude.
Cependant, la municipalité d’Uddevalla nous a informés que nous réduisions le soutien financier que nous avions reçu précédemment, entre 50 et 60%, en fonction de l’une des deux dernières courses comptées.
Cela nous a obligés à prendre la décision de ne pas signer un nouveau contrat afin de ne pas compromettre les activités du club. "

Réponse Sauvegarder le reste : En d'autres termes, même la "grande masse" du motocross n'est pas rentable sans le soutien du gouvernement! Un autre exemple de demi-vérités FIM!

Image

Sources: nieuweooststellingwerver.nl; facebook.com; entrevue

Le 12.01.2018, un article très étrange est paru dans le New East Rally: "Une indemnisation menace un club de motards en raison d'un mur antibruit illégal". Nous pensions que c'était étrange: un club investit dans un écran anti-bruit, mais une pénalité est-elle toujours imposée? Il y avait beaucoup de malentendus sur les forums sociaux MX. Mais derrière chaque titre de journal, il y a une histoire, nous l'avons trouvée en écoutant les résidents locaux!

Ce qui apparaît maintenant, c’est que le titre du journal est un peu bref, la vraie histoire est le "manque d’étude sonore du son", car il semblerait que les normes sonores ont été dépassées! Nous laissons les voisins parler:


“Le MC pensait que placer l'écran entraînerait une réduction du bruit. Il semble maintenant qu’il n’a pas été possible de démontrer avec un rapport acoustique qu’il existe une différence de 6 dB (A). Au moins, nous n'avons pas mesuré de différence. La municipalité légaliserait ces écrans si un permis était demandé. L'application devait être complétée par un rapport acoustique. On ne peut exclure que les niveaux de bruit augmentent du fait de l’installation de l’écran (par réflexion) à d’autres points d’évaluation du permis. Ce rapport a été soumis deux fois trop tard et incomplet (pas la réflexion voulue, mais sur un seul point d'évaluation). Cela se traduit par un refus fictif et la municipalité doit maintenant imposer une pénalité. Le club de motards peut soumettre une nouvelle demande avant le 1er mars, mais doit également fournir un rapport acoustique indiquant les effets. doit être inclus pour les 10 points d'évaluation…. Des mesures ont été effectuées sur et autour du site les 6 septembre et 1er octobre pour une EIE (rapport d’impact sur l’environnement). Nous avons demandé ce rapport avec une demande WOB mais nous ne l’avons toujours pas reçu. Nous avons maintenant donné à la municipalité un avis de défaut parce que nous soupçonnons qu'il est destructeur pour le MC. "

Raération Sauver le reste : Si reconnaissable! La position des résidents locaux est présentée à tort comme "intolérante" et "incompréhensible". Et ceci alors qu'ils ne veulent que se conformer aux normes légales en matière de bruit et, malheureusement, elles doivent être appliquées! Ils savent également quelque chose sur le HondaPark: avec une étude acoustique unique (non pertinente en raison de la direction du vent mesurée, des conditions climatiques et de la faible intensité d'utilisation!), L'opérateur tente de produire un résultat positif dans des conditions qu'il ne peut contrôler qu'une seule fois. ! Aux Pays-Bas, il y a encore des mesures de contrôle, en Flandre rien du tout!
Si les normes environnementales ne peuvent pas être respectées, un permis ne peut pas être accordé!

Image

Sources: chronique de construction / 17888; publicationdownloads.com; chronique de bâtiment / 18093

Le 10/01/2018, nous avons lu avec surprise que le gouvernement flamand investissait massivement dans des infrastructures sportives supra-locales; 20mEur en 2017 et 40,8mEur en 2018. Nous espérions que le motocross ne serait pas oublié, ou du moins les résidents des parcours de motocross. Dommage!

L'espoir était que, outre la délivrance de permis pour les sports liés au bruit, le gouvernement investisse également dans du matériel de mesure du bruit pour assurer la conformité. Après tout, en tant que résidents locaux, nous avons fourni les meilleures techniques disponibles (BAT) pour faire respecter les autorisations: surveillance permanente de la circulation, par exemple, avec le système GILL (système d’information sur le bruit pour le sport sportif à Lelystad) et surveillance du circuit en utilisant le système recommandé. par FIM Europe en 2013 "NOUVEAU SYSTÈME AUTOMATISÉ POUR LA MESURE DES ÉMISSIONS DE BRUIT DANS LES PISTES DE MOTOCROSS PAR MYLAPS".
Mais non, nos gouvernements surveillent les cycles de motocross existants depuis des années: les autorisations sont accordées sans tenir compte des objections exprimées et documentées des résidents locaux en ce qui concerne les nuisances sonores!


a province d'Anvers dans sa décision MLAV1-2016-0069 / DRDJ / JOVA / erca as répondre à la nuisance sonore documentée selon laquelle il n'en tient pas compte, car "Le PMVC déclare que la surveillance du respect de la licence ne relève pas de la compétence de l'autorité de délivrance des licences."

Que pendant Les cours de pratique encore existants admettent eux-mêmes qu'il existe de graves problèmes d'application (environnementale)! Un gestionnaire de circuit a même admis la question de savoir s'il a vérifié le son: «Plus maintenant, je dois renvoyer 75% des pilotes à la maison à cause d'un silencieux d'échappement trop bruyant. Le responsable doit ensuite extraire des revenus pour pouvoir garder son circuit ouvert, afin de ne pas s'endetter. ”

Réponse Sauvegarder le reste : Pour cette raison, le permis actuel du Hondapark est actuellement contesté en appel! Si vous savez qu'un permis ne peut pas être respecté, il ne peut pas être délivré sur la base d'une "bonne gouvernance" !!!

Image

Le 22.12.2017, le gouvernement flamand a confirmé à nouveau via le TER-CONCEPTNOTA VR 2017 2212 DOC.1454 / 1TER qu'il souhaitait maintenir les sites existants ouverts à tout prix: "En outre, le gouvernement flamand reste déterminé à faciliter au maximum la préservation des 4 terrains de motocross existants (Lille, Balen, Lommel, Genk) …"

Ceci après déjà 2 ans de bataille de licences avec EG Events (HondaPark), la province d'Anvers et le gouvernement flamand dans les points d'opposition et d'appel. entre temps, il a été démontré hors de tout doute que les limites environnementales sont dépassées ici.
En outre, le gouvernement flamand indique que "Pour les raisons susmentionnées, il ne reste pratiquement plus de support pour des terrains supplémentaires pour le motocross (générateur de bruit) et il est donc devenu pratiquement impossible de réaliser ces nouveaux terrains d'entraînement."


Réponse Save the Rest: Si les normes environnementales ne peuvent pas être respectées, aucun renouvellement de permis ne peut être accordé pour HondaPark!
À la lumière des décisions du gouvernement flamand des 08.11.2013 et 22.12.2017, il est maintenant clair que le gouvernement flamand (ainsi que ses gouvernements et administrations subordonnés) ont un parti pris évident. Les sites existants va et doit rester ouvert. Avec cela, le gouvernement flamand viole le
cours existants le principe d'égalité pour les résidents locaux et la nature.

sources : mitti.se; stockholmdirekt.se; MXStockholmMCK-Motorcykel

En 1988, le circuit de motocross MX de Stockholm a ouvert ses portes dans une ancienne carrière de galets et de sable. "C’est l’un des meilleurs parcours de Suède, je le conduis depuis les années 90", dit Fred Johansson.

Image
Cela fait 30 ans que le circuit fait vibrer l'ambiance à Grödinge, mais en 2013, le club MX de Stockholm a annoncé qu'il souhaitait faire plus sur le circuit. Cela a conduit à une querelle de six ans entre Stockholm MX et ses voisins: le club veut conduire plus, les voisins veulent fermer le circuit. L'extension a été partiellement autorisée mais après les protestations du club et des voisins qui ont suivi en février 2017 une interdiction sur les moteurs 450cc, à l’exception d’un jour ouvrable / semaine.

Le club a menacé de se déclarer en faillite si cette limitation devait être maintenue. Il a soumis une nouvelle candidature, cette fois avec une nouvelle enquête sur le bruit réalisée par le club lui-même. Enfin, le "Conseil pour la protection de l'environnement et de la santé" de la municipalité de Botkyrka a étendu la limitation à 3dagen / semaine 450cc, 3dagen à 18h / semaine en hiver et 4 jours à 26 heures par semaine en été. La conduite n'est pas autorisée les dimanches et les jours fériés.

Cependant, personne n'est satisfait de ce jugement en solo:

Peter Carlsson, président du club: «Nous ne pouvons pas comprendre pourquoi il devrait y avoir une limite en centimètres cubes pendant quelques jours. Nous avons montré que les valeurs 250cc et 450cc sont conformes aux valeurs cibles ".

Les résidents locaux: "Une moquerie: c'est un dédain pour nous … le bruit, les émissions de gaz d'échappement et le risque de contamination de notre eau potable sont refusés. Les bénéfices du club sont-ils plus importants que nos vies? La municipalité de Botkyrka et la "partie environnementale" fait preuve de deux poids deux mesures en matière de réflexion environnementale ". Cet argument selon lequel une fermeture causerait un conflit sauvage n'est pas accepté par les voisins: "Nous faisons appel, cela peut prendre deux ans. Nous n'abandonnons jamais."

Réponse Sauvegarder le reste : Encore une fois un moment de reconnaissance … un circuit proche de la nature, l’utilisation d’études sonores sur mesure, la menace de croisement sauvage (infractions pénales) comme argumentation, l’argumentation du profit pour minimiser les considérations environnementales, …

Ce qui est intéressant dans l’affaire Grödinge, c’est qu’il implique une reconnaissance. concerne les moteurs 4 temps 450cc: ceux-ci approchent de la

limites environnementales de ces sport de bruit! Une limitation est donc imposée à ce type de moteur en Suède. Et que ce ne soit pas le type de moteur avec lequel les pros et les pseudo-pros viennent s’entraîner dans le HondaPark à Olmen! Parce que le Hondapark n’est pas un "circuit amateur normal": c’est un circuit très technique qui est principalement utilisé par les étrangers, pas le type qui serait ici sauvage!
Dans le processus d'autorisation, les objections et les points d'appel ont entre-temps démontré de manière concluante que les limites environnementales sont ici dépassées. Il appartient maintenant aux politiciens de prendre une décision, car une enquête approfondie et un jugement indépendant ne peuvent que démontrer qu'une demande de permis d'environnement ne peut plus être acceptée dans les circonstances actuelles!

Il est temps de faire du sport bruyant être admis que dans des zones industrielles telles que les ports (décision du gouvernement flamand Concept note & recherche de zones pour sports gênants – 8 novembre 2013) SOIT un passer en MX électrique obliger. Si les normes environnementales ne peuvent pas être respectées, un permis ne peut pas être accordé!

Image

Sources: https://www.facebook.com/24mxhondaracing/; sporza.be
Le déclin de l’ancrage "belge" dans le motocross se poursuit sans relâche … Après que l’équipe Suzuki de Stefan Everts ait dû le croire plus tôt cette année, c’est maintenant au tour de l’équipe belge 24MX Honda GPMX.

Chef d'équipe et propriétaire Marc Boone: «Exploiter et diriger une équipe MXGP selon les normes élevées que nous aspirons à devenir de plus en plus difficiles pour une équipe privée. Malheureusement, nous sommes parvenus à la conclusion qu'il était trop difficile ou trop difficile pour notre organisation de mettre en place une structure financière durable garantissant la stabilité à long terme. "

Réponse Sauvegarder le reste : Joël Smets a bien sûr parlé de la capacité financière de ce sport silencieux, mais aussi En ce qui concerne les aspects environnementaux, ce sport a longtemps dépassé ses limites! Dans le processus de permis EG Events du HondaPark (Olmen / Balen), cela a été clairement démontré entre-temps dans les points des objections et des appels. Il appartient maintenant aux politiciens de prendre une décision, car une enquête approfondie et un jugement indépendant ne peuvent que démontrer qu'une demande de permis d'environnement ne peut plus être acceptée dans les circonstances actuelles!
Il est temps d'autoriser le bruit sportif uniquement dans les zones industrielles telles que les ports (décision du gouvernement flamand, Concept de recherche des zones de sports nuisibles – 8 novembre 2013) OU d'exiger le passage à l'électricité MX . Si les normes environnementales ne peuvent pas être respectées, un permis ne peut pas être accordé

Image

Source: swr.de; facebook.com

Dans la ville allemande de Klettgau, des blessés se sont unis pour lutter contre les nuisances causées par le motocross suisse. Un entrepreneur suisse souhaite construire un circuit routier, kart et motocross avec des installations hôtelières et de loisirs de l'autre côté de la frontière, car des problèmes de licence se posent en Suisse. Pour cela, l'entrepreneur investirait environ 8 millions d'euros sur un site de 10 hectares.

Après qu'une majorité du conseil municipal n'ait formulé aucune objection fondamentale cet été, les habitants de la localité s'opposent maintenant pour avoir leur mot à dire dans la procédure d'autorisation devant le "Landratsamt".


Réponse Sauvez la rouille: Les habitants du HondaPark à Balen veulent également être unis sous la bannière de Redderust.tk – avoir son mot à dire dans le processus de licence EG Events. Après tout, une vérification minutieuse des faits et un jugement indépendant de toutes les objections soulevées montreraient qu'une demande de permis d'environnement ne peut plus être acceptée dans les circonstances actuelles!
Les événements EG ne pouvant plus gagner le contenu de la discussion (Joël Smets:
"Le motocross en Belgique est toujours organisé comme il y a 40 ou 50 ans.") un cabinet d’avocats tente de faire pression sur le ministre pour qu’il ignore les objections présentées!
Eric Geboers n'a toujours pas compris: Planter une forêt de CO2 comme un coup de pouce environnemental pour les relations publiques, mais ne rien faire au sujet de la nuisance environnementale réelle de son circuit! "Le
premier Pour résoudre tout problème, il faut reconnaître qu’il en existe un "

Image

sources: fmb-bmb.be; Facebook; Facebook

Après la plantation de la 4000ème arbre CO2 de la 5ème forêt de motocross plus tôt cette année (printemps) à Nijlen (province d'Anvers), une 8ème forêt de motocross a été annoncée le 6 novembre. La plantation publique aura lieu le 18 novembre au domaine provincial Het Leem à Eeklo et sera dédiée à Eric Geboers, fondateur de la campagne 50 000 arbres CO2. Il semble que nous ayons perdu de vue les 6 e et 7 e forêts CO2, car à l’automne se dérouleront des campagnes de plantation d’arbres (consacrées à Joël Smets et Stefan Everts) dans le domaine provincial de Puyembroeck (Wachtebeke). les forêts .

Une fois encore, le but recherché est clair: il est demandé "parce que la presse, la radio et la télévision s'intéressent beaucoup" à prêter main-forte aux motocyclistes et aux supporters. Pas pour un sens profond de l'environnement, mais la vraie raison selon www.reddemotorcross.be est que "Grâce aux forêts que nous avons avec les politiciens flamands obtenu une image positive, qui est tout simplement inestimable ".
Outre ce signe de relations publiques et d’auto-glorification du motocross (planter des forêts en l’honneur des champions MX), examinons ce qui a été réalisé: un total de 52 000 arbres sont prévus pour un coût de 33 000 euros, mais au REAL (son) -) les problèmes n'ont pas fonctionné!
À ce prix, ils auraient pu équiper tous les circuits de systèmes de mesure du son permanents (Mylaps Munisense) et offrir un transpondeur gratuit à tous les motocross !!! Le wraisons de renoncer à l’obligation d’exécution du permis: "Ensuite, je dois renvoyer 75% des pilotes à la maison à cause d'un silencieux trop bruyant".

Lors de la plantation de la 4ème forêt de motocross CO2 à Balen en décembre 2015, la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege, a souligné que le sport – également le motocross – et la nature, à condition que de bons accords soient trouvés, peuvent parfaitement "vivre ensemble". Apparemment, Eric Geboers (en effet celui qui est à présent honoré de la 8ème forêt de CO2) n'a pas fait attention, car immédiatement après, "ses" EC Events ont commencé à essayer d'étendre le permis environnemental du HondaPark à Olmen. Cependant, les nuisances environnementales et locales sont invariablement refusées ici: les gens creusent!
Ceci, conjointement avec l'autorité de délivrance des autorisations (province d'Anvers), car les objections présentées lors de l'enquête publique n'ont pas été traitées en substance! Un appel a donc été interjeté contre le permis environnemental accordé, à propos duquel une décision sera rendue prochainement. A notre avis, aucune base légale ne permet encore d'éviter une seconde destruction du permis environnemental!

Pendant des années, en tant que groupe local, nous avons tendu la main au motocross et avons même fourni des exemples des meilleures techniques possibles pour faire respecter les autorisations: à la fois pour les 4 parcours et pour les syndicats. Cependant, le MX a continué à se concentrer sur les "rendez-vous dans les coulisses" et sur une stratégie de relations publiques. En conséquence, un arriéré tellement insoutenable a été décrit par Joël Smets le 23 octobre: ​​"Le motocross en Belgique est toujours organisé comme il y a 40 ou 50 ans". En conséquence, une vérification minutieuse des faits et un jugement indépendant de toutes les objections soulevées ne peuvent que démontrer qu'une demande de permis d'environnement ne peut plus être acceptée dans les circonstances actuelles.

Celui qui a misé sur le mauvais cheval est maintenant aussi clair sur www.reddemotorcross.be: "C'est déjà un exploit de garder les 4 cours existants ouverts!" .
La faillite du motocross en Belgique est maintenant inévitable et causée par cela!


Image

source: ultimatemotorcycling.com
Après avoir précédemment écrit un article sur les performances améliorées du vélo de motard électrique FREERIDE E-XC de KTM, le dernier barrières qui a empêché un passage à un sport automobile sans bruit. Le FREERIDE E-XC offre non seulement de grands avantages environnementaux avec des performances équivalentes à celles du Freeride 250F 2018 à 4 temps, mais coûtera maintenant le même montant!

Les prix de la KTM Freeride E-XC 2018 ne sont pas encore connus en Belgique, mais aux États-Unis, KTM lance déjà une solution commerciale compétitive: "Le prix de la nouvelle 2018 Freeride E-XC est le même que celui de la Freeride 250 à quatre temps". Il existe également une solution pour l'usure de la batterie: "KTM loue le combo batterie / chargeur pour 50 € par mois, soit environ ce que KTM estime être une dépense en carburant".
En savoir plus sur les détails du moteur: découvrez le moteur de votre moteur, cliquez sur le lien suivant: 4 sur 2-affaire! En attendant que tous les jours avant notre arrivée, nous voudrions que la porte soit ouverte à tout le monde, à Vlaanderen il y a deux ans!

Le principe "de (geluids-) vervuiler betaalt" ("pollueur-payeur principe" de "PPP" en anglais) est le résultat de la recherche !!! Date de naissance: 1972 – de OESO est connue pour son climat, en 1992, à la conférence de presse (Rio de Janeiro). Euh, c'est plus excitant que ce soit pour le sport: zelfde kost, zelfde vermogen en geen lawaai est un exemple alternatif !!!


Réaction rouge de rouille :
En savoir plus sur le secteur du motocross et le "Red de motorcross" dans le hall d'accueil "Electrische Motorcross wortel" avec plus de précision, cliquez ici pour obtenir plus de détails. Nu dat het d
uidelijk est daté de la technologie klaar est rencontré leefbare alternatieven (KTM; Alta Moteurs; Honda & Mugen lanceren de E.Rex), a été inscrit à la recherche de résultats de recherche pour le moment à venir. het voorzorgsbeginsel vastgelegd à l'art 191 van het Europees verdrag voorop stelt. Cliquez ici pour afficher le texte détaillé du livre, cliquez ici pour afficher le texte et afficher le statut de la personne!
En savoir plus sur ce qui se passe dans le monde
zie Vlarem Art. 5.32.10.1.)
Het Electric MX tijdperk is dus echt aangebroken en het is nu tijd om serieuze plannen te maken voor de overstap naar een duurzame niet-lawaai-motorsport ! Een nieuwe vergunning voor 20jaar lawaaisporten kan dus geen behoorlijk bestuur zijn! "Le premier step in solving any problem is recognizing there is one"

Image

Bronnen : zeromotorcycles.com ; ktm.com
Net nu dat Honda zijn 150cc competitie stopzet, Kawasaki zich terug trekt uit de MX2 en Suzuki volledig stopt met zijn fabrieksteam is er wat constructeur-nieuws wat de Electric MX betreft. Teken aan de wand dat enkel de "innovators" zullen overleven?
Recente persberichten van zowel KTM als Zero Motorcycles maken duidelijk dat de constructeurs die inzetten op Electric MX in 2018 op de markt komen met een sterke verbetering van de batterij performance!

Het Californische Zero Motorcycles (één van die merken die enkel elektrische motorfietsen produceert) zal in 2018 uitpakken met een verbeterde batterijsamenstelling in zijn nieuwe powerpacks (de ZF7.2 en ZF14.4). De twee nieuwe powerpacks zorgen voor een verhoogd koppel en verder zal voor de offroad motoren ook de optie van de Zero FXS ZF3.6 hot-swappable removable power packs geboden worden. Hierdoor kan binnen enkele seconden de EMX met een opgeladen batterij voorzien worden. Verder verbetert Zero ook continu de software van de motorfiets zodat via een smartphone app de instellingen aan de motorfiets gewijzigd kunnen worden.


Image

Zero FX

Image

Zero FXS

Image

Zero MMX

Bij KTM zal in 2018 de Freeride E-XC geleverd worden met een 260V elektrische motor die 21.5 pk en 42nm koppel levert. Hiermee zal de Freeride E-XC ten opzichte van de 250 cc brandstofmotor hetzelfde vermogen hebben. Terwijl een tradionele brandstofmotor eerst rustig opgewarmd moet worden, is bij EMX het vermogen direct ter beschikking. Het volledig opladen van de accu zal slechts 80 minuten duren, dat kan geen probleem meer zijn want door de 50% grotere capaciteit is nu met één acculading tot anderhalf uur rijtijd mogelijk. Tegen dan is de conditie van de rijder al uitgeput !

De KTM FREERIDE E-XC biedt niet alleen grote milieuvoordelen, hij heeft ook veel lagere rijkosten dan een gelijkwaardige machine met verbrandingsmotor. Het volledig opladen van het KTM PowerPack voor de KTM FREERIDE E-XC kost nog geen negentig cent (22 ct/kWh x 3,9 kWh); met de KTM FREERIDE 250 F zijn de brandstofkosten voor 1,5 uur rijden ongeveer vier à vijf keer zo hoog. En dan hebben we het nog niet over het motor-onderhoud!! (PS : het geluidstechnisch onderhoud van de uitlaat vindt door de falende vergunningshandhaving in Vlaanderen toch niet plaats, dus zinloos om het hier over te hebben !!)
Deze nieuwste elektrisch aangedreven motor maakt deel uit van KTM’s langetermijnplannen voor ‘e-mobiliteit’. De visie is duidelijk en tot 2025 zal KTM de nadruk meer leggen op voertuigen met 250 watt tot 11 kilowatt, met het oog op de behoefte in de markt en efficiëntie.

Stefan Pierer (KTM CEO): “We are proud to present the new KTM FREERIDE E-XC, which marks the next step in development of e-mobility within KTM and is a continuation of our commitment to this segment. We know that e-mobility will change the landscape of travel in the future, and our vision is very clear. Looking ahead to 2025 we expect to have a wider range of models available with a focus in the commuting arena. We also plan crossover machines with our collaboration with PEXCO, as well as using our e-mobility expertise in other applications.”

Nu is het nog af te wachten wat de andere producenten in Milaan op Eicma (9-12 november 2017) gaan voorstellen.

Reactie Red de Rust : Vóór het beëindigen van de bestaande milieuvergunning van het HondaPark op 07.04.2019 zal er zelfs volgens de woordvoerder van EG Events  (uitbater HondaPark) een alternatief zijn “met electrische motoren”. Duidelijk is dat de technologie klaar is, de behoefte voor conversie zal echter vanuit de overheid gecreëerd moeten worden.
Het Electric MX tijdperk is dus echt aangebroken en het is nu tijd om serieuze plannen te maken voor de overstap naar een duurzame niet-lawaai-motorsport ! Een nieuwe vergunning voor 20jaar lawaaisporten kan dus geen behoorlijk bestuur zijn! "Le premier step in solving any problem is recognizing there is one"

Image

Bron : tvl.be
Na de herhaaldelijke interventies van Eric Geboers, Joël Smets en Stefan Everts was het vandaag de beurt aan Marnicq Bervoets om als "powerbroker in de internationale motorcross" op de politiek te schieten mbt de huidige stand van zaken in de motorcross.

In een journalistiek niet-aangevochten vertoning op TVL Sportcafé ging men NIET in op de redenen waarom de vele circuits verdwenen zijn (ruimtelijk illegaal ingepland) en het verlies van het maatschappelijk draagvlak voor lawaaisporten. Men had enkel een oproep voor "politieke moed om geld in de sport te pompen". Hierbij verwijst de voormalige vice-wereldkampioen naar bv Nederland met zijn vele omlopen.

Reactie Red de Rust : Marnicq Bervoets liet echter na te vermelden dat er in Nederland een duidelijke ruimtelijke ordening is m.b.t. lawaaisporten. Circuits die meer dan 8u/week open zijn worden er in regel met de Europese richtlijn “omgevingslawaai” als industriële activiteit beschouwd. Verder is er een veel strengere handhaving en omlopen die de milieuwetten niet naleven worden er gesloten! Reeds op 08 november 2013 besloot de Vlaamse Regering : ​“De enige plaatsen in Vlaanderen die nog in aanmerking komen om er oefenterreinen in te richten, blijken de havens te zijn, omdat daar nog open plek is die per definitie vrij afgezonderd ligt van woongebied". Vlaams minister van Ruimtelijke Ordening en Sport Philippe Muyters : “Vlaanderen is dicht bebouwd en ik begrijp het standpunt van buurtbewoners zonder meer." Is dit dan on-democratisch volgens Marnicq Bervoets?
Als omwonenden van het HondaPark te Balen/Olmen hebben wij steeds gepoogd om tot een dialoog te komen mbt geluidbeheersing van deze sport. Hiertoe werd op 26.10.2015 te MC Lille door de Nederlandse KNMV een geluidsmeetsysteem gedemonstreerd in aanwezigheid van Joel Smets, Eric Geboers en Marc Dammen van EG Events (HondaPark Balen/Olmen). EG Events heeft echter geopteerd deze Best Beschikbare Techniek (3000€) NIET in te voeren. Ware reden : de crossers willen het niet :“dan moet ik 75% van de piloten weer naar huis sturen wegens een te luide uitlaatdemper!”.
Zolang de heren "powerbrokers" met hun staat-van-dienst hun eigen achterban niet kunnen "sensibiliseren” respect op te brengen voor omwonenden zal er in België geen plaats meer zijn (zelfs niet op industriegebieden) voor motorcrossomlopen!


Image

Bronnen:ed.nl/a686ceb7;ed.nl/a9e3764d; raadvanstate.nl
Naar aanleiding het 40-jarig bestaan van het Motorcross circuit openende MCC De Kempen op 10.10.2017 een nieuw clubgebouw met dakterras, een werkplaats, EHBO ruimte, douches, toiletten, bestuurskamer en kantine op het Kempisch Bedrijven Park (KBP) waar het de circuits "De Ketelberg", "De Pan" en een jeugdbaan uitbaat.
Dat het crossen met voor velen met te veel herrie gepaard gaat, hoort er bij volgens de club. Maar kan wel heel vervelend zijn, beaamd voorzitter Andy Vlemmix: ,,We willen goede buren zijn en met hen hebben we een goed contact. Met aarden wallen rond het circuit en constante geluidsmetingen wordt het geluid binnen de grenzen te houden."

Deze handhaving komt echter niet vanzelf. Reeds in 2015 & 2016 schreven we blogs over de externe druk van omwonenden EN overheden op dit circuit om de KNMV en MON geluidsnormen strikter toe te passen. Op 20.09.2017 werd nog een beroep voor de Nederlandse Raad van State afgewezen om de geluidscontoeren via een nieuwe vergunning  verder in te perken.  Door het afwijzen voor het beroep liggen de geluidscontoeren nu echter in het bestemmingsplan vast “waarop de gemeente kan gaan handhaven”. Verder wordt verwacht dat de vestiging van MS Schippers op het Kempisch Bedrijvenpark via een volgende bestemmingsplanprocedure zal moeten leiden tot meer geluidswerende maatregelen van de motorcrossclub.


Reactie Red de Rust : Rond het HondaPark is er van al dit NIETS! Er is geen erkenning dat het circuit overlast oplevert, er is geen buurtoverleg, er is geen externe vergunningshandhaving door de overheid, er zijn geen aarden wallen rond het circuit voor geluidsbuffering en er zijn geen constante geluidsmetingen die het geluid binnen de vergunningsgrenzen houden. Verder blijkt ook dat in Nederland het (onterechte) argument “wij waren er eerst” niet geldt : een bijkomende vestiging kan leiden tot meer geluidswerende maatregelen. Comme Joël Smets het op 31.01.2017 in Lierop nog stelde : “Ze gaan me het in België niet in dank aannemen : het is in Nederland beter geregeld”.

Image

bron : ed.nl
Omwonenden eisten 28.09.2017 in hoger beroep voor de Raad van State maatregelen van de gemeente tegen het crossterrein in Valkenswaard. Het is de zoveelste juridische procedure in dit dossier, waarin door verschillende belangengroepen een serie rechtszaken opgestart worden. Onderwerp is het feit dat een deel van het circuit op een voormalig stort gebouwd is. In een eerder blogbericht haalden we deze problematiek reeds aan.

De rechtszaak in Den Haag is één van een reeks die de omwonenden over het Eurocircuit willen voeren : ,,Er komt nog veel meer aan’’. Het is de bewoners vooral te doen om het intensieve gebruik van de crossbaan en de effecten daarvan op De Malpie. ,,Het is een commercieel bedrijf geworden’’, zeggen ze. De omwonenden willen terug naar de tijd dat het Eurocircuit gebruikt werd door lokale verenigingen. Daarbij zou de gemeente strikte regels moeten hanteren: maximaal 8 uur per week herriesport op zowel de rally- als de motorsportbaan en maximaal drie weekenden activiteiten per vereniging per kalenderjaar.


Reactie Red de Rust : Herkenbaar…
EG Events, de organisatie achter het HondaPark onder de vorm van een vzw, heeft eveneens commerciële ambities met de nieuwe (in beroepsprocedure aangevochten) milieuvergunning. Zo verklaarde op 31.12.2016 de "vervangende natuurlijke persoon" van EG Events : "…Dan pas gaan wij onze faciliteiten optimaal en commercieel rendabel kunnen benutten, en vandaar dat wij met onze nieuwbouwplanning op dat gebied van bij de start willen zorgen voor een perfect marketing-gericht project…" Geen wonder dat men gepoogd heeft om de openingsuren met 58% te verhogen door de sluitingsdagen zelf te kunnen inplannen op "regendagen".

Image

Bron : maz-online.de/Gegenwind-fuer-den-Motocrossverein

Te veel geluid, te weinig transparantie : veel inwoners van Biesen voelen dan ook niets voor de plannen van MX Wittstock/Dosse om hun circuit te legaliseren. De lokale raadsvergadering was dan ook explosief en diende naar de aangrenzende grote brandweer kazerne verhuisd te worden om voldoende ruimte te bieden voor het buitengewone aantal gasten.

De motorcross club argumenteerde dat bij de aanleg van het circuit de gemeente in een vroeg stadium op de hoogte was van de plannen, waarna de kritiek van de lokale bewoners pas echt begon. Zij hadden namelijk graag reeds van het begin betrokken geweest zijn. Nu is de fundamentele discussie over de locatie van het circuit niet meer mogelijk. De club heeft het voornemen om op dinsdag, donderdag en zaterdag te rijden. Veel inwoners vrezen niet alleen het geluid en een mogelijke waardevermindering van hun huizen, maar beschuldigen ook dat de club niet transparant werkt. Ook het verstoren van de weekend rust is onverteerbaar voor velen. Als mogelijke oplossingen werden door de club geluidsbuffers en het technisch beperken van het brongeluid voorgesteld.

Zelfs na bijna een half uur discussie was het duidelijk dat het conflict niet opgelost was : "Er moet een concept op de tafel zijn en het moet openbaar zijn"


Reactie Red de Rust : Hoe herkenbaar – het is overal hetzelfde.
Om een circuit te bekomen moeten allerlei kunstgrepen toegepast worden : ontransparante afspraken met overheden, het niet of zeer laattijdig betrekken van omwonenden en het beloven van "handhaving" van de geluidsoverlast. Wat zegt de uitdrukking weer? "Veel beloven en weinig geven doet de zotten in vreugde leven".
Bij het toekennen van de (momenteel in beroepsprocedure zijnde) milieuvergunning van het HondaPark heeft de uitbater duidelijk meer rechten dan de omwonenden.  In die mate dat de bezwaren geuit durende het openbaar onderzoek totaal niet onderzocht werden, er een uitbreiding komt van de openingsuren en er totaal geen geuidshandhaving door de overheid afgedwongen werd! Het beroep kan ons inziens dan ook enkel maar eindigen op een vernietiging van de milieuvergunning !

Image

Bron : mst.dk
Naar aanleiding van ons blogbericht Un séjour sans faille"Sherbrooke, Saint-Élie (Quebec – CA) : Omwonenden klagen niet-representatieve geluidmetingen aan!" ontvingen we van een sympatisant de tip eens de regelgeving in Denemarken te bekijken. Reeds in 2005 stelde de Deense overheid dat éénmalige geluidsmetingen geen maatstaf voor de toekenning en handhaving van milieuvergunningen voor lawaaisport-terreinen kunnen zijn.

Het Deens ministerie van Milieu paste dan ook zijn regelgevingen (oorspronkelijk opgesteld in 1984) hiervoor aan. Hieruit blijkt eens te meer dat de regelgeving in Vlaanderen mbt "lawaaisporten" JAREN achter staat t.o.v. landen die tot dezelfde Europese Unie behoren en waar dezelfde verplichting tot het naleven van het “voorzorgsbeginsel” (artikel 191 van het verdrag betreffende de werking van de Europese Unie) geldt.
Wij hebben dan ook dit document eens doorgenomen. Un séjour sans faille


Het vergunningsproces

  • §2.1 Indledning (inleiding) : "En hovedopgave for planlægningen er at afveje de mange forskellige interesser på en sådan måde, at arealanvendelsen og beskyttelsen af landets natur og miljø forenes." Vrij vertaald : "Eén van de belangrijkste taken van de ruimtelijke planning is om de verschillende belangen  tussen het "landgebruik en de bescherming van het milieu en natuur" op een zodanige wijze in evenwicht te brengen"
  • §2.3.3 Indflydelse på planlægningen (Invloed op de planning) : "Offentligheden – fx en forening eller den enkelte borger – har mulighed for at øve indflydelse på planernes udformning, når et planforslag sendes i offentlig høring. I høringsfasen, der varer mindst 8 uger, er det eksempelvis muligt at gøre indsigelse mod udlæg, der kan give støjgener, eller mod udlæg til støjfølsomme formål i nærheden af fx motorsportsbaner." Vrij vertaald : "Het publiek – bijvoorbeeld een vereniging of individuele burgers – heeft de mogelijkheid om de ontwerpen te beïnvloeden wanneer deze vrijgegeven worden voor openbare raadpleging. In de raadpleging, die ten minste 8 weken duurt, is het bijvoorbeeld mogelijk bezwaar in te dienen". Reactie RdR : In Vlaanderen is dit slechts 30 kalenderdagen en het vergunningsverloop van MLAV1-2017-0090 bewijst dat er geen garanties zijn dat hiermee enige rekening gehouden wordt. Om deze reden werd er dan ook beroep aangetekend tegen de toekenning van deze milieuvergunning.
Criteria voor Milieuvergunningstoekenning

  • §3 Miljøgodkendelse af motorsportsbaner (Milieu-goedkeuring van de omlopen) : "Normalt indeholder miljøgodkendelsen vilkår, som sikrer at banen offentliggør en plan for sæsonens løb i weekends, således at naboerne kan indrette sig herefter." Vrij vertaald : "De voorwaarden van de milieuvergunning bepalen het jaarlijks/seizoens publiceren van de openingsuren in het weekend, zodat de buren hierop kunnen anticiperen." Reactie RdR : In de toegekende milieuvergunning MLAV1-2017-0090 krijgt EG Events van de Provincie Antwerpen carte blance : zij kunnen de 104 sluitingsdagen (achteraf?) vrij inplannen zonder enige communicatie verplichting. Hierdoor kunnen omwonenden niet anticiperen op de "onrust".
  • §3.1.2 Ansøgning om miljøgodkendelse af ny motorsportsbane (Aanvraag voor milieu-goedkeuring van nieuwe circuit) : "Det skal beskrives hvilke klasser eller typer af køretøjer, der forventes at ville deltage i træningen, det maksimale antal køretøjer,…" Vrij vertaald : "De aanvraag moet beschrijven wat klassen/typen voertuigen worden verwacht om deel te nemen aan de training, het maximale aantal voertuigen, …" Reactie  RdR : er is dus een beperking van het maximaal aantal voertuigen op de omloop! Logisch want het totaal brongeluid van het circuit wordt bepaald door het som van de brongeluiden van de individueel motoren. De Vlaamse overheid gaat in de VLAREM wetgeving hieraan volledig voorbij, waardoor de besluitvorming niet voldoet aan het "voorzorgsprinciepe". De geluidtest die de milieuvergunning MLAV1-2017-0090 moet rechtvaardigen werd uitgevoerd met slechts enkele motoren op het circuit. Dit werd ook in de bezwaarschriften en beroepschriften tegen de milieuvergunning aangehaald, doch tot heden genegeerd !
  • §4.2 Måling eller beregning af støj fra motorsportsbaner? (De meting of berekening van het geluid van de autosport tracks?)  : "Som udgangspunkt må det forventes, at ubestemtheden på én måling af støj fra en motorsportsbane er en del større end de vejledende angivelser i Miljøstyrelsens vejledning nr. 6/1984 ”Måling af støj fra virksomheder”… "Derfor anbefaler Miljøstyrelsen som den helt overvejende hovedregel, at benytte de beregnede støjniveauer fra motorsportsbaner, både ved ansøgning om miljøgodkendelse og ved efterfølgende kontrol. Styrelsen finder, at det er alt for usikkert at måle støjen. Ved beregningerne er det afgørende vigtigt, at de benyttede forudsætninger er korrekte.". Vrij vertaald : "In principe wordt verwacht dat de onzekerheid in een geluidsmeting van een race-circuit is een stuk groter dan de standaard in Environmental richtlijn nr. 6/1984 "Meting van industrieel lawaai."… Daarom beveelt de Environmental Protection Agency als de overwegend algemene regel uit te gaan van berekende geluidsniveaus veroorzaakt door lawaaisport omlopen, zowel bij de aanvraag voor milieu-goedkeuring en de daaropvolgende controles. EPA vindt dat het te onveilig is om het lawaai te meten. In de berekeningen is het essentieel dat de aannames juist zijn.". Reactie RdR : De Deense overheid gelooft dus niet in geluidsmetingen aangezien deze een momentopname zijn, afhangkelijk van weersomstandigheden, omgevingslawaai tijdens meting,… Daarom dient zowel de vergunningstoekenning als de controle van de vergunning uit te gaan van een theoretische benadering van het totale brongeluid veroorzaakt door de lawaaisport-omloop. Hiermee past de Deense overheid het "voorzorgsbeginsel", vastgelegd in art. 191 van de EU toe!
  • §3.1.2 Ansøgning om miljøgodkendelse af ny motorsportsbane (Aanvraag voor milieu-goedkeuring van nieuwe circuit) : "Ansøgningen skal ledsages af en støjberegning, der dokumenterer støjbelastningen af de nærmeste og mest belastede boliger. Beregningen skal være udført efter retningslinierne for "Miljømåling – ekstern støj"8, og forudsætningerne for beregningerne (både med hensyn til drift og med hensyn til støjdæmpning) skal være klart beskrevet." Vrij vertaald : "De aanvraag moet vergezeld gaan van een berekening van geluid, het documenteren van de geluidsbelasting bij de meest getroffen woningen. De berekening moet worden uitgevoerd volgens de richtlijnen voor worden uitgevoerd "Milieu Meting – omgevingslawaai" en parameters voor de berekening (zowel werking als geluidsdemping) moeten duidelijk beschreven worden". Reactie RdR: De Deense overheid gaat dus uit van een echte geluidstudie, niet een éénmalige geluidsmeting!
  • §3.1.3 Vejledende støjgrænser for motorsportsbaner (Aanbevolen maximale geluidsniveaus van mototsport omlopen) : De indicatieve grenswaarden zijn in tabel 3.1.
Image

"Note: De vejledende grænseværdier i Tabel 3.1 er beregnet ud fra, at den samlede støjbelastning på ugebasis er den samme, uanset hvor mange træningsdage der er. Grænseværdien gælder for det højeste støjniveau, der kan forekomme under træningskørsel på en bestemt dag eller aften, fx ved kørsel med de mest støjende maskiner, der normalt benyttes på banen, og med det største antal kørere. Det er forudsat, at støjniveauet fra træningskørsel er ens på alle træningsdagene
i en uge. "

  • Vrij vertaald : "De richtwaarden in tabel 3.1 zijn gebaseerd op de totale blootstelling aan geluid op een wekelijkse basis. De limiet is van toepassing op het hoogste niveau van het geluid op een bepaalde dag of avond, bijvoorbeeld tijdens het rijden met de luidruchtigste machines die gewoonlijk worden gebruikt en met het grootste aantal renners. Aangenomen wordt dat het geluidsniveau hetzelfde op alle overlast-dagen voor een week. "
    Reactie RdR : Dit is zeer belangrijk : De Deense overheid gaat uit van het worst-case scenario : de luidst toegelaten motoren en het maximaal aantal ervan bepalen het totaal brongeluid van de oploop en de gevolggevende belasting bij de meest getroffen woningen. Bijkomend : Hoe meer dagen de omloop open is, hoe lager de toegelaten geluidsbelasting is !!! Bij de toegekende milieuvergunning MLAV1-2017-0090 krijgt EG Events van de Provincie Antwerpen carte blance : geen beperking van het aantal motoren, noch het aantal openingsdagen per week.
  • §3.1.3 Vejledende støjgrænser for motorsportsbaner (Aanbevolen maximale geluidsniveaus van mototsport omlopen) : gebruik op zon- en feestdagen is zowiezo uitgesloten ! Tabel 3.1 omvat trouwens enkel 6 dagen (en dus geen zondag!).
  • §3.1.3.1 Individuel aftale (individuele overeenkomst) : "Såfremt der kan indgås en frivillig skriftlig aftale med ejer (lejer) af den eller de bolig(er) i nærheden af banen, hvor støjbelastningen overskrider de vejledende grænser i Tabel 3.1 ved den ansøgte aktivitet, men hvor ejer (lejer) accepterer aktiviteten, kan tilsynsmyndigheden give en godkendelse, som gennem et særskilt vilkår er betinget af, at der til enhver tid ved en aftale består enighed mellem motorsportsbanens brugere og ejeren (lejeren) af hver enkelt af disse boliger herom, og hvor der ved vurderingen af støjbelastningen ses bort fra disse boliger. En sådan aftale kan ikke udarbejdes, så den binder boligejeren (lejeren) i en tidsperiode. Boligejeren (lejeren) kan til enhver tid opsige aftalen ved en meddelelse til miljømyndigheden. I så fald bortfalder den del af motorsportsbanens godkendelse, der er afhængig af aftalen med ejer (lejer) af den eller de pågældende boliger, hvilket miljømyndigheden umiddelbart skal meddele motorsportsbanen."
    Vrij vertaald : "Als het geluid de aanbevolen grenzen in Tabel 3.1 overschreidt, dan kan er een vrijwillige schriftelijke overeenkomst met de eigenaars (huurders) van de betrokken woningen gesloten worden waarna de toezichthoudende autoriteit dit als een aparte voorwaarde zal opnemen. De huiseigenaar (huurder) kan dit te allen tijde beëindigen door kennisgeving aan de milieu-autoriteit. In dat geval vervalt de milieuvergunning" . Reactie RdR : De omwonenden hebben dus ten alle tijde een veto-recht indien de normen niet gerespecteerd kunnen worden.
Wat met toezicht? Lawaaibeheersing !
In de milieuvergunning MLAV1-2017-0090 reageert de Provincie Antwerpen op de (door de MX zelf erkende) lawaaiproblematiek dat het constateren van inbreuken niet haar bevoegdheid is, het toekennen van de vergunning echter wel !? Niet in Denemarken !

  • § 6 Tilsyn med motorsportsbaner (Toezicht op de motorsport omlopen) : "§6.1 Tilsyn (Controle) : "Arbejdet med at udarbejde miljøgodkendelse og føre tilsyn er lagt ud til amtets tekniske forvaltning." Vrij vertaald : "De ontwikkeling van de milieuvergunning en het toezicht erop wordt gedelegeerd aan het technisch beheer van de provincie." Reactie RdR : diegene die vergunning verleend is ook verantwoordelijk voor het toezicht !
  • §6.1.1 Tilsynsbesøg (controlebezoeken) : "Tilsynsforpligtelsen medfører, at der skal føres et aktivt tilsyn.
    Derfor skal der med passende mellemrum udføres opsøgende tilsyn; det er ikke tilstrækkeligt at tilsynsmyndigheden alene reagerer på klager. I regelen bør tilsynsbesøget anmeldes, men hvis formålet med kontrollen forspildes ved forudgående anmeldelse, bør tilsynet gennemføres uanmeldt. Tilsynet med motorsportsbaner bør tilpasses behovet. På de baner, hvor der erfaringsmæssigt er problemer med at overholde de fastlagte bestemmelser, bør tilsynet tilrettelægges med passende små intervaller mellem tilsynene, mens tilsynshyppigheden på baner uden miljømæssige problemer kan nedbringes til et minimum."
    Vrij vertaald : "Er moet toezicht zijn uitgevoerd met passende tussenpozen. Het is niet genoeg om alleen te reageren op klachten en in de regel moet het toezicht ook onaangekondigd plaatsinden. In de omlopen waar er notoire problemen aan de vastgestelde  regels voordoen moet het toezicht worden ontworpen worden aan voldoende kleine intervallen tussen de inspecties. De frequentie van controles bij omlopen zonder milieuproblemen kan worden teruggebracht tot een minimum." Reactie RdR : In Vlaanderen is er totaal geen toezicht op de toegekende milieuvergunningen "lawaaisporten" : niet na klachten en zeker niet periodiek onaangekondigd !
  • §6.1.1 Tilsynsbesøg (controlebezoeken) : "Tilsynsbesøget bør afrundes med et resume af de iagttagelser,
    der er gjort under besøget, og med en orientering om den opfølgning, som tilsynet eventuelt medfører fx i form af indskærpelse eller påbud. Der bør også udarbejdes en skriftlig tilsynsrapport med samme indhold."
    Vrij vertaald : "Het inspectiebezoek worden afgerond met een samenvattinging, waarschuwing van de follow-up en aanscherping van instructies…"
  • §6.3 Egenkontrol (zelfcontrole) : De blootstelling aan lawaai dient voordurend berekend te worden. Dit werd in bijlage 4 met verschillende praktische voorbeelden ondersteund : "De støjmålinger, der udføres efter klubbernes eller organisationernes reglementer, er normalt ikke en måling af de kildestyrker, der anvendes til støjberegninger. Målingerne kan tjene til at eftervise, at køretøjerne overholder de interne støjgrænser. Hvis et køretøj overholder disse grænser, vil det være en god indikation af, at køretøjet også overholder den forudsatte kildestyrke, som anvendes i beregningsmæssig sammenhæng."
    Vrij vertaald : "Deze geluidsmetingen uitgevoerd door de clubs & organisaties worden meestal niet gebruikt in de lawaai berekeningen. De metingen dienen om aan te tonen dat de voertuigen aan de interne voldoen grenswaarden. Dit zal dan een goede indicatie zijn dat de bronsterktes gebruikt in correlatie berekening correct zijn."
Image
Image
Conclusie :
Het is ronduit beschamend vast te stellen hoever Vlaanderen (België) achterloopt op onze Europese buren mbt haar vergunnings- en handhavingsbeleid voor lawaaisporten!
Hierdoor faalt het  uitvoering te geven aan het "voorzorgsbeginsel", vastgelegd in art. 191 van het verdrag betreffende de werking van de Europese Unie. In Nederland (waar de
Un séjour sans failleregelgeving aangepastUn séjour sans faille werd aan Europese Richtlijn 2002/49/EG "omgevingslawaai" ) en Denemarken wordt bewezen dat onze overheid zwaar nalatig is in haar voorzorgsplicht! De meest recente aanpassingen van VLAREM waren trouwens versoepelingen op vraag van www.reddemotorcross.be !

Image

bronnen : ed.nl/a85441d4 ; ed.nl/adb82de1 ; ed.nl/a5626c96

Belangengroep "Groen en Heem" en omwonenden voeren al jaren juridische procedures tegen de gemeente Valkenswaard over het Eurocircuit. Ze vinden dat het vermaarde crossterrein een vrijplaats is geworden waar allerlei activiteiten plaatsvinden die in strijd zijn met het bestemmingsplan, milieu- en hinderwetgeving.

Eerder had de bestuursrechter in Den Bosch vindt dat een behoorlijk deel van het terrein helemaal niet gebruikt mag worden voor motorcrossdoeleinden. De betreffende grond, waar de voormalige vuilstort onder ligt, is bedoeld voor bos en niet voor cross.

Dans Un séjour sans failleJuni kwam de gemeente met een bestemmingsplanUn séjour sans faille op de proppen duidelijkheid scheppen in het steeds omvangrijkere Eurocircuit-dossier. Oude regels zouden van kracht blijven : zowel de rally- als de motorcrossbaan mag acht uur per week – om precies te zijn 7 uur, 59 minuten en 59 seconden – worden gebruikt voor lawaaisporten. Het tijdsval zou in samenspraak met de buurt overeengekomen moeten worden. Net als nu zouden op beide banen in totaal drie weekendevenementen per jaar mogen plaatsvinden. Voor muziekfestivals of concerten is op het Eurocircuit in de toekomst geen plek. Ook een verdere uitbreiding van de activiteiten is niet toegestaan. Tenzij ze innovatief en duurzaam zijn : met voertuigen zonder verbrandingsmotor zou er onbeperkt over het circuit gecrost mogen worden.

Hiermee legt de gemeente echter wel de eerdere beslissing van de bestuursrechter in Den Bosch! De gemeente Valkenswaard vat de uitspraak echter anders op. Ze stelt zich op het standpunt dat wel degelijk op het stuk terrein mag worden gecrost, maar dat ze gewoon beter moet aantonen dat de activiteiten en de omvang van het circuit onveranderd zijn sinds 1986. Met een verzameling krantenknipsels, programmaboekjes en notulen, probeert ze die opvatting kracht bij te zetten. Woordvoerder Lambert Verhoeven van Groen en Heem beschouwt de afwijzing tot handhaving als een trucje, waarmee de gemeente tijd probeert te rekken. ,,Als de gemeente het niet eens was geweest met de uitspraak, had ze in hoger beroep moeten gaan." Omwonenden willen nu proberen om via een voorlopige gerechtelijke uitspraak de – in hun ogen illegale – activiteiten alsnog te stoppen.


Reactie Red de Rust : herkenbaar ook in "Nederland Gidsland"… een overheid die eigen regelgeving naast zich neerlegt, zelfs rechtelijke beslissingen! Hierdoor moeten omwonenden nodeloos hun rechten juridisch afdwingen! Wel positief is dat er in Valkenswaard een signaal gegeven wordt dat lawaaisporten gelimiteerd worden en bijkomende capaciteiten voorbehouden zijn aan "voertuigen zonder verbrandingsmotor".

Image

bron :  : hampshirechronicle.co.uk
Nadat vorig jaar de Motorcross der Naties niet kon doorgaan op het GPMX Balmone Mottaccio circuit (Maggiora Park) in Italië owv bouwovertredingen is het dit jaar alweer hommeles rond de "MXON".
De vergunning werd voor dit event verleend maar omwonenden hebben zich tevergeefs proberen te verzetten tegen de "randanimatie" die dergelijke events met zich meebrengen! Volgens de organisator "SD Events" is een drank- en concertvergunning gedurende 3 dagen van 19h00-02h00 noodzakelijk om de 15.000 toeschouwers s ‘avonds "bezig te houden". Volgens omwonenden zou dit nog meer geluidsoverlast opleveren dat het plaatselijk jaarlijks "Boomtown Festival". Verder waren er ook bezorgdheden dat de omroepinstallatie nog luider zou zijn dan de eigenlijke cross.

Ondanks de bezorgdheden werd de vergunningen alsnog afgeleverd. Het geluid zou weliswaar na 23u00 gradueel stiller gezet en gecontroleerd worden en er zou een hotline komen. De omroepinstallatie zou enkel van 12h00-16h00 in dienst zijn. Een omwonende stelde zich achteraf de volgende vraag over het vergunningscomitee :

"whose environmental health were they actually looking after?"


Image

Click om video te starten

De electrische MX werd voorgesteld op de "Army-2017" international military-technical exhibition

Image
De motor zal (in tegenstelling to de Hybride MX van het amerikaans leger) puur electrisch zijn, gebouwd in de Izhevsk fabriek met een Chineese aandrijving. De topsnelheid zou 80kmh zijn met een actieradius van 100 tot 150kms. Voorts wordt er ook aan een versie gewerkt voor Un séjour sans faillepolitie-gebruikUn séjour sans faille.

Reactie Red de Rust :
Ondanks de weigering van enkele gevestigde contructeurs om volop voor een "Electric" en dus een geluids-arme motorsport te gaan, is de ontwikkeling niet meer tegen te houden.
Waar het nu al "stil moet zijn" zijn er technologische realisaties die aantonen dat het daadwerkelijk KAN !  Het is ondertussen duidelijk dat het initiatief voor een duurzame ontwikkeling niet vrijwillig vanuit de motorsport maar door de overheid genomen zal moeten worden. De toekenning van een milieuvergunning voor 20-jaar "lawaaisport" rond het Hondapark is dan ook geen zaak meer van "behoorlijk bestuur" :  het is een inbreuk tegen het Europees voorzorgsbeginsel!

Image

Bronnen : motocrossstelie.com ; lapresse.ca/201708/28 ; iheartradio.ca

Dat lawaaisporten tot de nodige ergernissen bij omwonenden leiden is niet enkel aan deze zijde van "de grote plas" het geval : al eerder schreven we een blogbericht over de sluiting van het "Canadees motorcross kampioenschap" cuircuit te Ulverton (Quebec) in Canada. Ook in dat land blijven circuits en de bijhorende lawaaiproblematieken in het nieuws komen : nu het circuit in Sherbrooke, Saint-Élie (eveneens Quebec)

Nadat eerder het hooggerechtshof in Quebec besloten had dat het circuit onder strenge geluidshandhavingsvoorwaarden open kon blijven, blijken nu deze niet tot een reductie in lawaaioverlast te leiden. Het hooggerechtshof stelde de geluidslimiet voor bewoning op 45dB vast, maar volgens omwonenden neemt de geluidoverlast enkel toe, ondanks de constructie in de lente van een geluidswal.  Verder klagen de omwonenden dat een éénmalig uitgevoerde geluidsmeting niet representatief is :


" Il y a eu des tests, mais nous n'avons pas encore les résultats. Nous jugeons avec nos oreilles. Prendre une mesure de son, une fois à un endroit, n'est pas représentatif de toute une saison."

Reactie Red de Rust : Wederom zeer herkenbaar : "één geluidsmeting maakt een vergunning niet" (naar analogie met het gezegde "één zwaluw maakt de lente niet" ). Enkel een voortdurende geluidmeting rond lawaaisport-terreinen kan een vergunninghandhaving vormen! Alles anders is "grove nalatigheid".

Sauver la rouille – Sauver la rouille – Louez la Zero S Motorcycle au meilleur prix
4.9 (98%) 32 votes