Hausse des ventes de Tesla, échec de la concurrence – Tesla, Inc. (NASDAQ: TSLA) – Louez la Nissan Leaf 2018 au tarif le moins cher du marché

Louez une Nissan Leaf 2018 à 25€ de l’heure!

Résumé

Dans cet article, je me concentre sur Mesures de performance Tesla (TSLA). Je ne parlerai pas des titres sensationnels concernant les tokes, les tweets et les costumes. Je vais me concentrer sur les chiffres, les graphiques et les discussions sur le marché de l’automobile à venir.

J'explore en particulier l'idée que les chiffres de vente de voitures ICE devraient s'effondrer en premier, puis que les chiffres de vente de véhicules électriques vont augmenter. Cela constitue une menace sérieuse pour les constructeurs automobiles existants.

Chaque véhicule électrique vendu supprime trois ou quatre nouveaux acheteurs de voitures ICE du marché automobile.

Cette première section communique une idée que j'ai étudiée.

Les ventes de voitures ICE sont en baisse et les ventes de véhicules électriques sont en hausse. La plupart des gens le savent. En outre, les ventes de véhicules électriques ne sont pas en hausse autant que les ventes de voitures ICE sont en baisse. On pense que les deux métriques sont indépendantes l'une de l'autre. Je crois qu'ils sont liés.

Lorsque quelqu'un achète une Tesla modèle 3, cette vente de voiture est un véhicule électrique et non un nouveau véhicule ICE. C’est donc une première vente que perd l’industrie de la glace.

Ensuite, le nouveau propriétaire du VE échange souvent une voiture ICE usagée et quelqu'un d'autre l'achètera. Un certain nombre d'acheteurs de voitures opteront pour une belle voiture d'occasion au lieu d'une nouvelle voiture, ce qui élimine potentiellement un autre nouvel acheteur de voiture ICE.

Après cela, le nouveau propriétaire de l'EV montre sa voiture à ses amis et à sa famille. Beaucoup produisent des vidéos YouTube sur leur expérience EV. À la fin, un autre couple d'amis et de membres de la famille est convaincu que son prochain véhicule sera un véhicule électrique. Dans l'ensemble, il est probable que trois ou quatre personnes qui auraient acheté une voiture ICE comme prochain véhicule achèteront désormais un véhicule électrique.

Si vous ne comprenez pas de quoi je parle, voici un exemple de vidéo YouTube où un gars possédant un modèle 3 est sorti pour s'amuser, prenant des pilotes Uber sans méfiance dans son nouveau modèle 3 pour connaître leurs réactions.

Vers la fin de la vidéo, il demande aux coureurs s'ils souhaitent un modèle 3. Presque tous ont déclaré «vouloir» ou «avoir besoin» d'un modèle 3. Comprendre comment le modèle 3 convertit les futurs acheteurs de voiture est important pour comprendre pourquoi les ventes de voitures neuves ICE chutent si rapidement. La vidéo ci-dessus vous aidera à comprendre ce phénomène qui se propage rapidement dans le public achetant des voitures.

Commençons par un graphique facile à comprendre sur la croissance de l’industrie des véhicules électriques. Selon Bloomberg New Energy Fund, le temps nécessaire pour vendre 1 million de véhicules électriques dans le monde est passé de six ans à six mois. Le taux de vente de véhicules électriques s'accélère clairement.

(Source: Bloomberg NEF)

J’estime que chaque vente d’EV se traduit par une baisse d’environ quatre ventes de voitures ICE. Étant donné que nous vendons actuellement environ 2 millions de véhicules électriques par an, cela signifie qu'environ 8 millions d'acheteurs de voitures ICE sont retirés du marché des voitures neuves chaque année. Ce nombre augmente.

Mais ce qui est le plus important, c’est que, lorsque les gens décident que leur prochaine voiture sera un véhicule électrique, ce choix peut se faire en un instant. Se renseigner sur les véhicules électriques et en acheter un peut prendre plusieurs années.

Cela signifie que les ventes de voitures ICE s'effondrent d'abord, puis que, plusieurs années plus tard, les ventes de véhicules électriques augmenteront. Pour les constructeurs automobiles traditionnels, c'est un désastre. Pour les nouvelles entreprises de voitures électriques, cela n’a aucune importance.

Les ventes de voitures ICE héritées paieront pour le développement de véhicules électriques

Bob Lutz affirme que Tesla se dirigera vers le cimetière et que les bénéfices des ventes ICE financeront le développement futur de véhicules électriques et la perte de ventes initiales de véhicules électriques. Je soupçonne que la vérité est que les industries de l'automobile et des grandes industries pétrolières héritent de la peur et de la fumée. Ils font de leur mieux pour ralentir l’introduction des véhicules électriques en général et de Tesla en particulier.

(Source: Autoweek)

Alors que les constructeurs automobiles traditionnels peuvent se permettre de vendre des VE à perte et de compenser ces pertes avec les ventes de véhicules à moteur à combustion interne, qui restent le choix préféré en Amérique, Tesla n’a pas de vente ICE sur laquelle récupérer ses pertes, a déclaré Lutz.

"Les mâchoires se resserrent et je pense que dans un an ou deux, nous verrons un film intitulé" Who Killed Tesla ", un film de complot mettant en vedette Leonardo DiCaprio, a déclaré Lutz à CNBC.

(Source: OilPrice.com)

La notion selon laquelle les bénéfices tirés des ventes de véhicules ICE peuvent financer le développement de véhicules électriques suppose que les ventes ICE resteront robustes. Cette idée suppose, à tort, qu'il existe une corrélation de 1 à 1 entre les ventes de voitures neuves ICE et EV.

Ceci est une erreur. Les acheteurs de véhicules électriques conserveront leurs voitures plus anciennes pendant quelques années supplémentaires jusqu'à ce qu'ils comprennent mieux les véhicules électriques et jusqu'à ce qu'un véhicule doté des caractéristiques et du style souhaités leur soit offert.

Le fait est que les ventes de véhicules ICE sont déjà en chute libre (voir les entrées en rouge dans le tableau ci-dessous).

Les constructeurs automobiles traditionnels sont aujourd'hui comme un loup pris au piège par la jambe. Pour survivre, ils devront se ronger la jambe. En d’autres termes, ils devront renoncer à leur avantage sectoriel sous la forme de centaines de milliards d’actifs affectés à la construction de moteurs à combustion interne qui, à terme, ne serviront à rien.

La simplicité du problème est stupéfiante, de même que la douleur nécessaire pour éviter un décès.

En revanche, les entreprises en démarrage dans le secteur des véhicules électriques souffrent d’un manque d’expérience et de fonds. Ils ont besoin de construire de nouvelles lignes de production de voitures et ne savent pas comment. Mais au moins tous leurs efforts et tous leurs atouts sont concentrés sur l’avenir de la grande automobile, à savoir les véhicules électriques.

Qui va gagner? Probablement les nouvelles entreprises, à moins que certaines sociétés automobiles traditionnelles ne commencent réellement à prendre au sérieux la perturbation des véhicules électriques.

Examinons à présent quelques paramètres de vente Tesla afin qu'il soit clair que les véhicules électriques sont en passe de conquérir l'ensemble du marché de l'automobile.

Tesla est propriétaire du marché américain des voitures de luxe

La Tesla Model 3 dépasse de loin toutes les autres voitures de luxe sur le marché américain. Nous pouvons nous attendre à ce que cela se répète sur les marchés étrangers dès que Tesla pourra augmenter la production du modèle 3. Nous pouvons également nous attendre à ce que cela se répète avec les camionnettes de modèle Y et Tesla lors de leur introduction.

(Source: Cleantechnica ici)

La Model 3 vend près de cinq fois plus de voitures que la concurrence de luxe la plus proche. Et aucun de ces concurrents ne sont des véhicules électriques. C'est un signe clair que les acheteurs de voitures préfèrent les véhicules électriques aux ICE.

(Source: graphique CleanTechnica à partir des données des constructeurs)

En tant que marque, les ventes mondiales de Tesla ont maintenant dépassé celles de Porsche et de Jaguar.

Le modèle 3 écrase le marché américain des voitures particulières

En matière de croissance des performances, Tesla est devenu une fusée.

La Model 3 est désormais la voiture de tourisme la plus vendue aux États-Unis au numéro 4 (voir le tableau ci-dessous). Cela signifie qu'il a dépassé 100 modèles de véhicules ICE et qu'il ne lui en reste que trois autres pour devenir n ° 1.

Je pense que le modèle 3 dépassera la Toyota Camry et occupera la position de voiture de tourisme n ° 1 avant la fin de 2018.

(Source: Goodcarbadcar ici. Remarque: réorganisez les données en cliquant deux fois sur "Mois" pour trier les ventes de septembre au lieu des ventes cumulatives)

L'enquête AAA de mai 2018 a révélé que 20% de leurs clients s'attendaient à ce que leur prochaine voiture soit un véhicule électrique. AAA estime que 50 millions d'Américains attendent le bon VE pour répondre à leurs besoins particuliers. J'utilise différents chiffres et on estime qu'environ 25 millions d'Américains attendent le bon EV. Cela signifie qu’entre 25 et 50 millions de personnes aux États-Unis retardent l’achat de leur voiture neuve jusqu’à ce que le véhicule adapté leur soit offert.

Entre l'enquête de 2017 et celle de 2018, environ 5% ou 5 millions d'Américains ont été ajoutés à la liste des futurs acheteurs de véhicules électriques. Cela correspond encore à mon estimation ci-dessus: 8 millions par an passent maintenant aux véhicules électriques en tant que nouveau choix de voiture.

Quand AAA répète le sondage en mai prochain, je pense qu'ils trouveront que 30% des Américains attendent le bon EV. Cela retirera environ 10 millions d'Américains supplémentaires du nouvel espace du marché des véhicules ICE.

Le fait que tant d'Américains soient en marge de leur prochain achat d'une nouvelle voiture explique tous les globules rouges du tableau ci-dessus.

Tesla possède l'espace du marché américain des véhicules électriques

Si le VÉ deviendra l'avenir de la grande automobile, à qui appartient l'espace VÉ? Tesla Killers, comme les Chevrolet Bolt et Nissan Leaf, tue-t-il réellement les ventes de Tesla?

Les véhicules Chevrolet Bolt (GM), Nissan Leaf (OTCPK: NSANY) et tous les autres modèles de véhicules électriques vendus aux États-Unis ne parviennent pas à gagner des parts de marché, comme le montre facilement le graphique ci-dessous. En décembre 2017, avant la croissance des ventes du modèle 3, la Chevrolet Bolt avait atteint 3 227 voitures vendues. Puis, en janvier 2018, le modèle 3 a pris le contrôle de l’EV n ° 1 aux États-Unis, comme le montre le graphique ci-dessous avec des données jusqu’en août. Le ratio de septembre était de 22 250: 1 549 ou Tesla Model 3 encore 14 fois plus grand que Chevy Bolt.

(Source: Hyperchange)

Je n’ai inclus que les véhicules électriques à batterie (BEV) sur le graphique suivant afin que les voitures soient équivalentes aux modèles Tesla. Notez que les 3 BEV les plus vendus aux États-Unis sont les Tesla BEV.

(Source: données InsideEVs, graphique des auteurs)

Les données du graphique ci-dessus peuvent être tracées d'une manière différente. Le graphique ci-dessous montre le ratio de véhicules électriques Tesla vendus par rapport à toutes les autres marques de véhicules électriques vendus aux États-Unis en 2018.

L'équation est la suivante: Somme Ventes US Tesla / Somme Ventes US autres marques EV

(Source: données InsideEVs, graphique des auteurs)

Nous constatons qu’aux États-Unis, près de neuf BEV sur 10 vendus sont des produits Tesla. Et la plupart d'entre eux sont le modèle 3.

(Source: Bloomberg NEF)

Le groupe turquoise montrant les ventes en Amérique du Nord est principalement composé de voitures Tesla. Lorsque Tesla augmentera suffisamment sa production pour vendre des voitures sur les autres marchés, tout ira bien. Lorsque Tesla ouvrira son Gigafactory 3 en Chine, cela perturbera le marché chinois des véhicules électriques ainsi que le marché chinois des voitures ICE.

Tesla a conquis une telle place forte aux États-Unis qu'il est maintenant dangereux pour toute autre marque d'essayer de conquérir des parts de marché sur ce marché. Quelle entreprise veut lancer son nouveau BEV aux États-Unis uniquement pour le faire écraser par le Tesla Model 3?

Mark Spiegel affirme que la concurrence va tuer Tesla. Écoutez son discours où il énerve un grand nombre de soi-disant tueurs de Tesla pour soutenir sa courte thèse sur Tesla.

Ensuite, regardez le graphique ci-dessus pour voir ces Tesla Killers réalisant presque zéro ventes. Le graphique montre que ses revendications sont incorrectes. Tesla tue tous les concurrents.

Ce n'est pas ce que prétendent Spiegel, Chanos, Einhorn et d'autres courts métrages. C'est plutôt ce que est Prendre place.

Tony Sacconaghi a récemment exprimé cette idée dans une note aux actionnaires:

"Mais mettons cela au clair: il n'y a pas de flot réel de concurrence", ont déclaré les analystes, dirigés par Toni Sacconaghi. «Nous avons recensé chaque véhicule électrique annoncé qui arrivait aux États-Unis d’ici à 2022 et les résultats ont été décevants.»

Les livraisons de Tesla pour le troisième trimestre 2018 sont le double du deuxième trimestre

Le nombre de livraisons de véhicules Tesla Q2 a été de 40 768, comme l'indiquent les deux graphiques InsideEV ci-dessous. Au troisième trimestre, ce chiffre a plus que doublé pour atteindre 83 500.

(Source InsideEVs ici)

Les ventes de Tesla sont restées stables l’an dernier à environ 25 000 voitures par trimestre. Ensuite, les ventes ont augmenté au deuxième trimestre et ont plus que doublé au troisième trimestre, alors que la production du modèle 3 commençait à ralentir. L’augmentation spectaculaire de la hauteur des barres rouges est une amélioration par rapport aux années précédentes.

(Source: Bloomberg ici)

Le graphique ci-dessus montre les modèles S et X, pour lesquels la capacité de fabrication est déjà maximale, parallèlement à la production du modèle 3 qui commence à peine à augmenter. Le modèle 3 devrait doubler dans la prochaine année.

Tesla affichera-t-il un bénéfice au troisième trimestre?

Après la construction des lignes de production et le début des ventes pour les modèles S et X, Tesla a enregistré un léger bénéfice en 2013 et 2016.

Bien que minuscule, la tendance devrait se répéter pour le modèle 3 ce trimestre. Après l’achèvement de chaque nouvelle ligne de production de véhicules, les pertes ont soudainement cessé et un bénéfice net (même minime) s’est matérialisé. Immédiatement après ces événements trimestriels, Tesla a immédiatement repris ses dépenses pour développer le prochain véhicule.

(Source: l'atlas ici)

Ces deux trimestres de bénéfices, après que chaque modèle ait commencé à vendre, ont confirmé pour Elon Musk que la société pourrait être rentable. Elon Musk et le personnel de Tesla ont bien compris cela, mais Wall Street a considéré les deux quartiers comme des douves qui s'écartaient de la norme de l'argent brûlant comme le disent les ours.

Si la tendance se répète, alors ce trimestre, Q3, est le moment où Tesla devrait à nouveau afficher un bénéfice après les énormes dépenses engagées au cours des trimestres précédents pour que la ligne de production du Modèle 3 soit opérationnelle. Cette troisième fois, si Elon Musk s'en tient à son intention déclarée, Tesla s'abstiendra de dépenser deux trimestres pour que les bénéfices nets deviennent évidents et indéniables pour tous.

Mon chiffre d'affaires estimé dans un article récent était de 6,78 milliards de dollars pour le troisième trimestre. C'est légèrement plus élevé que mon estimation de 6,5 milliards de dollars en mai dernier.

Cela représente une augmentation d'environ 2,8 milliards de dollars par rapport au deuxième trimestre. Au deuxième trimestre, Tesla a perdu environ 700 millions de dollars, de sorte que la croissance des revenus est environ 2,1 milliards de dollars supérieure à ce qui est nécessaire pour atteindre le seuil de rentabilité basé sur les dépenses du deuxième trimestre. La dotation en personnel n'a pas changé de façon spectaculaire, bien que le COGS soit certainement plus élevé en raison du volume plus important de voitures vendues.

Si Tesla réussissait à gagner en efficacité de telle sorte que les dépenses au troisième trimestre aient augmenté de moins de 2 milliards de dollars, il faudrait alors générer un bénéfice. D'après mes calculs et les choses que j'ai lues, je pense qu'un bénéfice net d'environ 300 millions de dollars devrait être proche de celui annoncé lors de l'appel des résultats.

Si un bénéfice net est réalisé, et en particulier s'il est répété et plus important au quatrième trimestre, la thèse de l'ours se révélera fausse. Si Tesla s'abstient de dépenser de nouvelles lignes de production pendant encore deux mois et demi, la thèse de l'ours devrait disparaître et Tesla peut recommencer à rapporter de l'argent pour élargir la gamme de produits.

Défis à mes affirmations

  1. Si l'un des constructeurs automobiles hérités rejoint Tesla pour accéder au réseau SuperCharger, ce constructeur aura un avantage sur tous les autres. Cela suppose que Tesla est toujours ouvert à cette solution.
  2. Si la Jaguar I-Pace est lancée aux États-Unis et se vend comme des petits pains, elle prouvera que les consommateurs ne se soucient pas de l'avantage du Supercharger et que mes attentes seront fausses. Si les ventes sont initialement bonnes puis s’arrêtent lorsque les vidéos YouTube relatant cette expérience de chargement épouvantable sont diffusées, comme je l’attendais, ma thèse s’avère correcte.
  3. Si Tesla a augmenté ses dépenses au troisième trimestre de plus de 2 milliards de dollars, le bénéfice net de 300 millions de dollars que je prévois ne sera probablement pas affiché.

Conclusion:

Tesla EV vendent près de 9 fois plus que toutes les autres marques de VE combinées aux États-Unis. Lorsque Tesla sera en mesure de vendre le modèle 3 sur d'autres marchés, je m'attends à une baisse des ventes d'autres véhicules électriques, tout comme celle de Chevy Bolt et de Nissan Leaf aux États-Unis.

D'autres constructeurs automobiles (Jaguar / Mercedes) semblent freiner la sortie de leurs véhicules électriques aux États-Unis. Ils ont potentiellement peur que leurs entrants échouent face à la domination du modèle 3 sur le marché américain.

Si / quand Jaguar et d'autres nouveaux véhicules électriques entrent sur le marché américain, je m'attends à ce que leurs ventes commencent bien car les clients fidèles achètent leurs modèles de véhicules électriques. Un mois ou deux plus tard, je m'attends à ce que chaque nouvel utilisateur de VÉ diminue ses ventes après que les vidéos YouTube montrent la lenteur de leurs recharges avec les chargeurs de 50 kW existants. Cela fera de nombreuses années, voire jamais, qu'un système de chargeur rapide pour rivaliser avec le réseau Tesla Supercharger est déployé.

Tesla devrait enregistrer un bénéfice d'environ 300 millions de dollars pour le troisième trimestre. Les bénéfices de Tesla au T4 devraient dépasser les bénéfices du T3. Le cours de l'action devrait bondir sur les résultats du troisième trimestre début novembre.

Divulgation: Je / nous n’avons / nous n’avons aucune position dans les actions mentionnées, et n’envisageons pas d’initier de position dans les prochaines 72 heures. J'ai écrit cet article moi-même et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois pas de compensation pour cela (autre que de Seeking Alpha). Je n'ai aucune relation d'affaires avec une société dont les actions sont mentionnées dans cet article.

Hausse des ventes de Tesla, échec de la concurrence – Tesla, Inc. (NASDAQ: TSLA) – Louez la Nissan Leaf 2018 au tarif le moins cher du marché
4.9 (98%) 32 votes