Nouveaux vélos à venir 2018, BMW, Kawasaki, SWM, Ducati, Hero, Royal Enfield, Suzuki, Harley, Triumph et plus – Moto Electrique

15th Octobre 2018 12h22

Les passionnés de moto ont beaucoup à attendre. Nous vous présentons la liste des lancements prévus.

Benelli Imperiale 400

le Imperiale 400, présenté à l’EICMA 2017, est le challenger de Benelli au Royal Enfield. Il est propulsé par un moteur monocylindre SOHC de 373,5 cm3, refroidi par air, qui produit 19,7 cv à 5 500 tr / min et un couple de 28 Nm à 3 500 tr / min. Ce moteur à couple élevé est à injection de carburant (avec un calculateur Delphi) et est associé à une transmission à cinq vitesses. La moto repose sur un cadre en acier tubulaire à double berceau et utilise une fourche télescopique de 41 mm et deux amortisseurs. Les tâches de freinage sont assurées par un seul disque de 300 mm avec un étrier flottant à deux pistons et un disque arrière de 240 mm avec un ABS standard. L’Imperiale propose une combinaison de roues à rayons avec fils et jantes de 19 et 19 pouces à l’avant, qui se gélifie au design attrayant de la moto. La hauteur d'assise est fixée à 780 mm, ce qui devrait en faire un plaisir ergonomique pour un large éventail de motocyclistes. Il devrait arriver sur le marché indien en 2018 avec un prix d'environ 2 000 lakhs. Le calendrier de l’Imperiale 400 est maintenant incertain, étant donné les récents problèmes juridiques rencontrés par les propriétaires de DSK-Motowheels.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 2 lakh

Benelli Leoncino

le Leoncino est alimenté par un jumeau parallèle parallèle de 499,6 cm3, refroidi par liquide et par injection, qui produit 49,6 cv à 8 500 tr / min et 45 Nm à 5 000 tr / min. Ce moteur est couplé à une transmission à 6 vitesses et dispose d'un embrayage humide. Typique de Benellis, le Leoncino arbore des pièces de cycle haut de gamme. Le moteur est logé dans un cadre tubulaire en acier treillis et le vélo repose sur des roues de 17 pouces aux deux extrémités. Les pneus Pirelli Angel ST seront de série (120/70 R17 à l'avant, 160/60 R17 à l'arrière). La fourche est une unité de 50 mm USD tandis que l’arrière reçoit un amortisseur mono avec 112 mm de débattement. L'ABS est standard et offre une configuration à double disque de 320 mm avec des étriers à 4 pistons à l'avant et un disque de 260 mm (avec un étrier à un piston) à l'arrière. Sa hauteur d’assise de 785 mm et sa garde au sol de 145 mm le rendront accessible; mais comme tous les Benellis, la Leoncino est une grosse moto pesant 207 kg, ce qui va sans aucun doute réduire ses performances. Le réservoir de carburant de 13,5 litres pourrait s'avérer être un peu petit pour les courses sur autoroute, mais cela sera certainement compensé par le forfait de conduite impliquant que Leoncino promet d'être. La moto (en version route) a récemment été espionnée dans des essais dans le pays et c'est la seule version qui sera mise en vente en Inde. Un lancement sur le marché devrait être retardé compte tenu des récents problèmes juridiques rencontrés par DSK-Motowheels.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 4.5 lakh

Benelli TRK 502

Benellii TRK 502

Benelli avait d'abord présenté le TRK 502 à EICMA 2015 à Milan, en Italie, et nous nous rapprochons maintenant de la possibilité de voir cette moto disponible dans les showrooms, ici. Il arbore ce look moto-aventure typique avec son grand carénage avant à bec et sa grande hauteur. La TRK 502 sera équipée d’un moteur de 499 cm³ à double circuit, refroidi par liquide, d’une puissance de 46,9 cv et d’un couple de 45 Nm. Outre ces chiffres, qui conviennent parfaitement aux conditions de conduite de nos Indiens, le TRK 502 sera également disponible dans deux configurations différentes. Il y aura un modèle orienté route avec des jantes de 17 pouces à l'avant et à l'arrière, et un modèle équipé d'une jante de 19 pouces à l'avant pour faciliter les tâches hors route. L'ABS viendra en standard sur les deux modèles. Ces chiffres sont tout à fait appropriés pour les conditions de vie en Inde, mais le poids de 210 kg sera un peu un frein à la performance. Comme pour les autres vélos Benelli, la date d'arrivée de celui-ci est également incertaine.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 5.5 lakh

Harley-Davidson Iron 1200

Harley-Davidson Iron 1200

le Fer à repasser 1200 poursuit la conception apparue pour la première fois dans l’Iron 883, mais apporte un moteur plus puissant de 1 202 cm2 à la table. Cela se traduit par une augmentation supposée du couple de 36%, passant de 72,9 Nm dans le Iron 883 à 98,9 Nm dans le Iron 1200. Le style est également influencé par le Iron 883 d'origine, avec moteur noirci et tubes chromés. La moto utilise également des roues avant et 16 pouces à 9 rayons, 19 pouces à l’avant et 16 pouces comme l’Iron 883. L’Iron 1200 est dotée d’un guidon surélevé de 812 mm de large et d’un recul de 165 mm, ce qui devrait permettre une position plus verticale. position de conduite. La Iron 1200 a également un nouveau capot autour du phare unique qui n’est pas visible sur la 883. La moto vient de l’usine avec un siège unique et un réservoir de carburant de 12,5 litres. L'ABS et le système de sécurité Harley-Davidson Smart sont disponibles en option, en option, installés en usine sur les modèles conformes aux spécifications américaines. Le Iron 1200 est le plus abordable de la gamme Sportster 1200cc aux États-Unis.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 9.4 lakh

Héros XPulse

Après que Hero MotoCorp ait dévoilé son concept très attendu XPulse à EICMA 2017, il a fait ses débuts en Inde à Auto Expo 2018. XPulse comporte un garde-boue avant surélevé et un phare rond à DEL complétée par un pare-brise. Il possède également un guidon et des protège-mains de style enduro-vélo. Une console d'instruments numériques est également proposée. Le réservoir de carburant, doté de creux aux genoux prononcés, comporte un bouchon de réservoir de carburant au ras du sol. Le vélo adopte une position verticale et dominante, avec un siège monobloc qui se prolonge sur le réservoir de carburant – un élément attendu sur une moto enduro. À 825 mm, la hauteur d’assise est correcte, mais elle peut sembler un peu élevée pour les cyclistes de petite taille. Le moteur de la moto présentée était doté d'une protection suffisante: une protection anti-collision compacte et fonctionnelle (en blanc) et une plaque perforée au bas du ventre. La XPulse est propulsée par un moteur monocylindre de 200 cm³, à injection de carburant, qui produit 18,4 cv et un couple d'environ 17 Nm. L'échappement passe près du côté droit du moteur monocylindre et se termine par un angle relevé, près de la section arrière. Le châssis à tube descendant unique présenté sur la XPulse utilise un bras oscillant à section en caisson, une suspension arrière monobloc ainsi qu'un frein à disque plus petit à l'arrière. Ce châssis a fait ses preuves en termes de solidité du cadre du rallye Raid de Himalaya où il a été testé. La XPulse est équipée d’une roue avant de 21 pouces, d’un ABS monocanal et d’une fourche télescopique de 190 mm de débattement. L'arrière, quant à lui, reçoit une roue de 18 pouces et un monocoque avec un débattement de 170 mm.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 1 lakh

Kawasaki ZX-10R SE

Le Kawasaki ZX-10R a maintenant un Variante SE qui comprend une suspension électronique semi-active dérivée du vélo de course Superbike World Championship de la société. Kawasaki affirme que la nouvelle ZX-10R SE est dérivée du vélo de course Ninja ZX-10RR de Jonathan Rea. Elle est équipée de suspensions avant et arrière Showa (fourche avant Balance Free et amortisseur BFRC-lite de même construction que la suspension des machines de course WSB Ninja ZX-10RR de Kawasaki). C’est également la première moto de la société à intégrer la suspension à commande électronique Kawasaki (KECS), une technologie intégrant des capteurs de course et des solénoïdes de réglage intégrés à la suspension. Cette technologie permet au vélo de s'adapter à la fois à la route et aux conditions de conduite, et offre la bonne quantité d'amortissement avec un temps de réaction de seulement une milliseconde. Les chiffres de puissance, cependant, sont identiques à ceux du 10R – 207hp à 13 000 tr / min (avec air dynamique) et à un couple maximal de 113,5 Nm à 11 500 tr / min. On peut s’attendre à ce que cette moto rejoigne bientôt la gamme Kawasaki en Inde.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 22 lakh

Royal Enfield Continental GT Twin / Interceptor 650

le Continental GT Twin et Interceptor 650 marque le retour de la société aux motocyclettes bicylindres. L'Interceptor est un croiseur d'autoroute avec sa position de conduite verticale et son guidon régulier. Il comporte un réservoir arrondi avec un siège plat ressemblant à un banc. La Continental GT Twin, en tant que coureuse de café, comprend un réservoir angulaire, un guidon à pince et un siège unique. Les deux motos sont alimentées par le même double moteur parallèle à injection de carburant, refroidi par air, SOHC de 648 cm3, produisant 47 ch à 7 100 tr / min et un couple de 52 Nm à 4 000 tr / min tout en étant couplé à une boîte de vitesses à assistance au glissement Embrayage. La suspension, les freins et le cadre sont également communs entre les deux. Ils utilisent une fourche télescopique conventionnelle à l'avant et deux amortisseurs à gaz chargés à l'arrière. Les deux motos sont construites autour du même cadre en acier tubulaire à double berceau et sont équipées de l'ABS, de série. Les motos devraient être lancées au troisième trimestre de 2018 et coûter entre 3 lakh et 3,5 lakh.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 3 – 3,5 lakh

Motos Tork T6X

Nous n’avons pas oublié notre propre société Tork Motorcycles, une entreprise basée à Pune qui travaille au lancement d’une moto électrique en Inde. Fondé par l'ingénieur en mécanique Kapil Shelke, sa passion pour la course a vu Tork Motorcycles participer à des courses professionnelles, y compris des événements tels que la très convoitée classe TTXGP (moto électrique) de l'île de Man à la TT Zero Race. Avec le T6X, Tork envisage de satisfaire les acheteurs de vélos de banlieue 125cc qui recherchent quelque chose de plus premium. Bien que le vélo devrait coûter plus cher que ses concurrents immédiats, la société affirme que les coûts de fonctionnement moins élevés du vélo (une recharge complète coûte Rs 10-20) signifient que les dépenses supplémentaires encourues seront facilement récupérées dans l’année suivant l’achat. Lors de son dévoilement, le T6X devait fournir une autonomie maximale de 100 km avec une seule charge, alors que la vitesse maximale était limitée à 85 km / h. Tork a déclaré qu'outre l'augmentation de la portée, les autres performances resteraient les mêmes. Sa batterie Li-ion peut atteindre une charge de 80% en une heure lorsqu'elle est branchée à une source de 15 A et atteindra une charge complète en deux heures. Le point fort du T6X réside dans ses fonctions de connectivité. Il obtiendra un affichage avec navigation et une interface similaire à Mirror Link compatible avec les appareils Android et iOS. Tork travaille toujours sur les tests et la validation. Il indique qu'un lancement en 2018 n'est pas totalement hors de propos, mais il ne peut en dire autant à ce stade-ci.

À venir: T4 2018
Prix ​​attendu: Rs 1 lakh

Nouveaux vélos à venir 2018, BMW, Kawasaki, SWM, Ducati, Hero, Royal Enfield, Suzuki, Harley, Triumph et plus – Moto Electrique
4.9 (98%) 32 votes